Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Après une émeute électrique à Taouyah (Conakry), la lumière fut !

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Après trois jours dans l’obscurité totale, les jeunes ont pris d’assaut ce mardi 25 juillet 2023 la route de l’école primaire de Taouyah au marché de Taouyah pour manifester leur mécontentement vis à vis de la coupure de courant dans leur zone.

La situation est restée tendue de 13h à 15h entre les jeunes de ce quartier et les policiers échangeaient des tirs de pierres contre les gaz lacrymogènes.

Selon Aboubacar Camara, citoyen résident à Taouyah, il y a de cela trois (3) jours que les habitants de quartier vivent dans l’obscurité totale. Tout le monde souffre car l’on ne peut plus conserver les nourritures dans les réfrigérateurs et celles qui qui étaient conservées sont toutes pourries. A cela s’ajoute le problème d’eau car, sans le courant les forages ne fonctionnent pas ;   a-t-il indiqué.

« Nous avons été à l’EDG hier lundi, ils nous ont dit que c’est un problème de transformateur et que cela sera réglé aujourd’hui mardi. A notre surprise aujourd’hui matin l’EDG change de version en disant qu’on aura le courant sauf après 3 jours encore.  C’est pourquoi nous sommes sortis manifester notre colère en barricadant les rues de notre quartier sans faire de dégâts matériels ni être grossiers pour qu’on soit écouté et que l’EDG règle notre problème parce c’est rôle de le faire. C’est invivable sans courant et l’eau dans la capitale. », a-t-il expliqué.

Juste après ce moment de tiraillements entre les jeunes de Taouyah et les policiers, le courant est en fin revenu dans certaines zones de Taouyah.

Avec AGP