Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Bernard Goumou dévoile les résultats de l’évaluation des ministres de son gouvernement

Le Premier ministre, Bernard Goumou, a animé ce jeudi, une conférence de presse au porte-parolat du gouvernement pour présenter les résultats de l’évaluation de ses vingt-huit ministres, qui s’est achevée cette semaine.

Selon ses déclarations, tous les départements ministériels ont été évalués, à l’exception du ministère de la Défense Nationale.

« En ce qui concerne la notation globale, un ministère a obtenu une note de zéro, ce qui correspond à une mention non-satisfaisante ; deux ministères ont obtenu des notes comprises entre 51 et 60 points, ce qui correspond à une mention passable ; douze ministères ont reçu des notes comprises entre 61 et 70 points, soit une mention assez bien ; onze ministères ont obtenu des notes comprises entre 71 et 80 points, ce qui correspond à une mention bien, et deux ministères ont obtenu des notes comprises entre 81 et 90 points, ce qui correspond à une mention très bien », a déclaré Bernard Goumou.

Le chef du gouvernement a ensuite précisé qu’aucun ministre évalué n’a réussi à obtenir la note « Excellent » et a dévoilé les statistiques des notes obtenues par les différents chefs de départements.

« Aucun ministère n’a obtenu une note comprise entre 91 et 100 points, c’est-à-dire la mention « Excellent ». Voici les statistiques des notes : la note maximale est de 83,02 points sur 100, la note minimale est de zéro, la note moyenne est de 69,04 points sur 100, et la médiane est de 69,08 points sur 100 », a-t-il indiqué.

Au cours de cette évaluation des performances des membres de l’équipe gouvernementale, le Premier ministre a souligné les points forts de cette validation, notamment l’appropriation du système de la performance et de ses outils, la reconnaissance du PAO (Plan d’Action Opérationnel) comme référence pour la programmation, la reconnaissance du tableau de suivi des indicateurs de performance comme référentiel du suivi de l’exécution, ainsi que la prise de conscience de l’importance de la gestion axée sur les résultats, entre autres.

Tout semble indiquer qu’à l’issue de cette évaluation des membres du gouvernement, un mini-remaniement pourrait intervenir dans les prochains jours afin de renforcer la performance de l’équipe gouvernementale dirigée par Bernard Goumou.

Mohamed Sylla