Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Classement de la Banque mondiale: la Guinée fait un bond et sort de la liste des pays à faible revenu

Après les conclusions du FMI, la sortie de la zone dite des pays fragiles de la BAD, le rapport du Gouvernement américain, voici une autre reconnaissance des performances économiques de la Guinée au cours de l’année 2022 sous l’ère du Président du CNRD, Président de la République, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

Ce samedi, 1er juillet 2023, la Banque Mondiale a rendu public son traditionnel classement annuel des pays par revenu par habitant. La Guinée change de statut, passant ainsi de pays à faible revenu à pays à revenu intermédiaire. La Guinée et la Zambie sont les deux pays africains qui changent de statut de revenu dans ce nouveau classement.

Une autre reconnaissance des reformes engagées après la prise de responsabilités par le CNRD.

Malgré une situation économique mondiale marquée, notamment par les effets de la pandémie à Covid-19 et la guerre russo-ukrainienne, l’économie guinéenne s’est révélée résiliente au cours de l’année dernière.

Les données concernant le pays dirigé par le Président du CNRD, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, montrent une croissance de 5,5% en 2022 alors que la prévision était de 5,1%. Un tableau reluisant soutenu par la contribution de toutes les branches d’activités à la croissance, notamment les activités minières.

Cette figure enviable de pays à économie résiliente qu’affiche ainsi la Guinée, est aussi le fruit d’une gouvernance qui cadre parfaitement avec le plan de relance économique (PRE) porté par le Ministère de l’Economie et des Finances qui a mis un accent particulier sur la diversification de l’économie (investissements dans les chantiers des travaux d’infrastructures, mécanisation du secteur agricole, amélioration du secteur non financier).

Ce qui a eu des résultats palpables qui donnent un nouveau visage à la situation économique du pays. Une hausse du revenu par tête d’habitant de 1229 (mille deux cents vingt-neuf) dollars américains en 2020 à 1721 (mille sept cents vingt-un) dollars américains en 2022, le solde de la balance commerciale arrivé à être excédentaire de 517,7 millions de dollars US soit 2,4% du PIB (Produit intérieur brut) et le taux de change stabilisé grâce à une politique monétaire accommodante de la BCRG à 8680 (huit mille six cents quatre-vingt).

Ce n’est pas tout ! La rigueur et la bonne gestion impulsées par la politique de refondation prônée par les autorités du pays, ont permis à la Guinée de parvenir à la réduction et à la stabilisation de son taux d’inflation à 8,6% malgré le contexte d’inflation mondiale.

Le fait que la Guinée quitte d’un statut de pays à faible revenu pour celui d’un pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, est l’illustration la plus éloquente de la bonne trajectoire sur laquelle le pays se trouve en matière de gouvernance, de croissance et de réduction de la pauvreté.

Ce classement de la Banque mondiale dont devraient être fiers le Président de la République, le CNRD, le Gouvernement, les autorités instutionnelles ainsi que tous les acteurs de conception et de mise en œuvre des politiques publiques , est donc une juste reconnaissance méritée des reformes ayant permis des résultats caractérisant en 2022.

Enfin, l’intégration du mega projet du Simandou augure d’autres bonnes nouvelles pour l’économie du pays. Il s’agira, sous le leadership du Président de la République, de poursuivre la réduction des disparités et la distribution égalitaire des revenus au nom du Rassemblement.

Service de communication et de relations extérieures du Ministère de l’Economie et des Finances.