Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

CRIEF : Mohamed Diané retourne en prison, la cour suprême rejette son recours

La Cour suprême a rendu sa décision mardi concernant le recours déposé par l’ancien ministre de la Défense nationale du régime du président Alpha Condé, Mohamed Diané. Ce dernier est actuellement poursuivi par la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) pour des faits présumés de ‘’détournement des deniers publics, d’enrichissement illicite et complicité’’.

Le recours déposé par la défense de Mohamed Diané visait à contester sa détention, mais la Cour suprême l’a jugé « sans objet ».

Selon la plus haute instance judiciaire du pays, il n’y a plus de controverse car l’affaire est actuellement en cours de jugement devant la chambre de jugement de la CRIEF. Ainsi, c’est à cette dernière qu’il revient désormais de trancher sur la question portant sur la demande de liberté conditionnelle.

« La Cour suprême a constaté que l’affaire est actuellement en cours de jugement devant la chambre de jugement de la CRIEF et en conséquence, le recours concernant la liberté est déclaré sans objet (…). », a déclaré aux médias, le procureur spécial de la CRIEF, Aly Touré.

Suite à cette décision, Mohamed Diané, qui était l’un des puissants dignitaires du régime d’Alpha Condé, retournera en prison, où il est détenu à la maison centrale de Conakry depuis le 6 avril 2022.

Cette issue a déçu ses avocats qui espéraient obtenir une mise en liberté provisoire grâce à l’intervention de la plus haute instance judiciaire du pays.

La situation de Mohamed Diané continue d’attirer l’attention de l’opinion publique en raison de son rôle au sein du précédent régime et des graves accusations portées contre lui.

Sa détention soulève des questions concernant l’équité du procès tout en mettant en exergue l’importance de la préservation de l’indépendance et de l’intégrité de la justice guinéenne.

Ibrahima Sory Soumah