Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Crimes de sang sous Alpha Condé : « l’interrogatoire va commencer la semaine prochaine » (Charles Wright)

Print Friendly, PDF & Email

Le procureur général près la cour d’appel de Conakry s’est prononcé sur la suite des poursuites judiciaires engagées contre les auteurs des crimes de sang commis sous le régime Alpha Condé.
Alphonse Charles Wright a annoncé ce mercredi 08 juin, la saisie des biens de toutes les personnes concernées et l’ouverture des interrogatoires dès la semaine prochaine.
« Quand j’ai engagé des poursuites judiciaires sur la base de la plainte de deux avocats français qui m’ont saisi, quand on vous saisi, vous êtes obligés de donner une suite (…). Dès que j’ai reçu la plainte, on a mis en place un pool d’enquêteurs. Ce pool d’enquêteurs a eu une rencontre avec le procureur de la république. Ils ont discuté sur des modalités. Dans les jours à venir, une réquisition sera prise pour la saisie des biens de toutes les personnes concernées. Et l’interrogatoire va commencer à partir de la semaine prochaine (…). Autant valent les infractions des crimes économiques et financiers, moi en tant que procureur général, je me dis que les crimes les plus odieux qui ont été commis dans ce pays, que les implications soient à quelques niveaux que ce soit, cette responsabilité nous revient. C’est la preuve aujourd’hui que la justice est entrain de redorer le blason », a déclaré Alphonse Charles Wright lors de son passage dans « Mirador ».

Il faut noter qu’à la suite de la plainte des avocats français du front national pour la défense de la constitution (FNDC), le procureur général près la cour d’appel de Conakry a engagé des poursuites judiciaires contre l’ancien président de la république, Alpha Condé et de 25 hauts responsables de son régime.

Sadjo Bah