Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Détournement de deniers publics : un général à la retraite dans le viseur de la CRIEF

A travers un communiqué publié ce mardi 9 août 2022, Procureur spécial près la CRIEF rapporte qu’il a été saisi par le Commissaire général du gouvernement et de la Cour des comptes de multiples cas de malversations constatées dans la gestion de l’Agence du Service Civique d’Action pour le Développement.

Cela, à travers des procédés de paiement non justifié au titre des produits, de paiement en double emploi de crédits, mais aussi de paiement en faveur des bénéficiaires fictifs. Le montant compromis s’élève à 2 milliards 767 millions 278 mille cent GNF, selon le communiqué.

Ces faits ont été relevés à l’encontre des nommés Amadou Doumbouya (Général à la retraite,  ndlr), Directeur général au moment des faits, Bouna Yattassaye, Directeur général adjoint, Mme Oumou Sanoh, en service à l’ASCAD, Ibrahima Kalil Kourouma, en service à l’ASCAD, Kawaly Diomandé, Directeur général de Diomandé & Frères, Alhassane Doumbouya, Directeur général Feralux, Mme Condé Mariama Touré, fournisseur.

Au regard de la complexité de cette affaire, le Parquet spécial de la CRIEF dit requis l’ouverture d’une information judiciaire en saisissant la Chambre de l’instruction pour des faits de détournement de deniers publics, faux et usage de faux en écriture publique, enrichissement illicite, corruption, abus d’autorité, abus de fonction, consussion et blanchiment de capitaux et complicité.