Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Kidnapping du Journaliste Balla Moussa Kourouma à Kankan : le SPPG et l’AJRK se font entendre à travers une déclaration

Comme nous vous le disions dans un de nos précédents articles, le journaliste Balla Moussa Kourouma, animateur et présentateur au Groupe Dabo Média a été kidnappé puis relâché par ses ravisseurs quelques heures plus tard, à la sortie de la ville sur la nationale Kankan-Kissidougou. Les faits se sont déroulés dans la nuit du samedi 1er octobre 2022.
Informés de la situation, le syndicat des professionnels de la presse de Guinée (SPPG) et l’association des journalistes de la région de Kankan (AJRK) ont dans une déclaration conjointe, condamné l’acte avant d’inviter les autorités à s’impliquer dans la protection des hommes de médias.

EXTRAIT DE LA DECLARATION CONJOINTE SPPG ET AJRK.

« Nous, syndicats des professionnels de la presse de Guinée (SPPG) et l’association des journalistes de la région de Kankan (AJRK) avons appris avec regret le kidnapping dont a fait l’objet notre confrère, directeur de la maison de la presse et Animateur Principal de l’émission Kawala wala du Groupe Dabo Média, Balla Moussa KOUROUMA par des individus animés de mauvaises intentions.
Aujourd’hui, ce kidnapping relance le débat sur l’insécurité qui gangrène la région administrative de Kankan et qui n’épargne aucun citoyen même pas les journalistes.
Nous condamnons fermement cet acte ignoble et déshonorant tout en apportant notre solidarité inconditionnelle à notre confrère et invitons par la même occasion les autorités à tous les niveaux de prendre des mesures idoines pour la protection des hommes de médias. Nous, SPPG et AJRK réservons le droit de porter plainte contre X pour enlèvement et séquestration contre notre confrère Balla moussa KOUROUMA.
Nous vous remercions ! Que Dieu sauve notre corporation et qu’Il bénisse la Guinée. Vive le SPPG, VIVE L’AJRK »

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan