Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

L’UNICEF déplore le décès de sept écolières en Haute Guinée

Quotidien électronique, portail et premier site d’information en République de Guinée

Conakry, le 05 juin 2023 – L’UNICEF déplore le décès de sept enfants qui se rendaient à l’école lors du chavirement de leur pirogue sur le fleuve Niger près de la ville de Kouroussa en Haute Guinée.

Sept jeunes écolières, âgées de 12 à 14 ans, dont certaines allaient passer leurs examens d’entrée en 7e année, se sont noyées sur le trajet entre leur domicile et leur établissement scolaire. Embarqués sur une pirogue, les enfants devaient traverser le fleuve Niger d’une rive à l’autre pour rejoindre le centre d’examen.

L’UNICEF exprime ses sincères condoléances aux familles des enfants et aux élèves touchés par ce dramatique accident.  » Suite à cette triste nouvelle, j’adresse mes sincères condoléances aux familles et aux camarades des victimes. Ce matin, nos équipes ont participé à la minute de silence organisée en leur hommage. Je tiens à rappeler que ces enfants auraient dû pouvoir se rendre à l’école en toute sécurité. Je félicite monsieur Guillaume Hawing, ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, pour s’être rendu rapidement sur place et s’être engagé pour la construction d’un futur centre d’examen dans le district de Kourala, «  déclare Félix Ackebo Représentant de l’UNICEF en Guinée.

De nombreux enfants dans le monde doivent parcourir un trajet long, et parfois dangereux, pour pouvoir étudier. L’UNICEF plaide pour que tous les enfants puissent se rendre à l’école et étudier en toute sécurité. Chaque enfant, filles et garçons, doit être protégés en tout temps et en tout lieu.