Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

La journée mondiale de la population célébrée à Conakry

La remise de matériels médicaux, acquis grâce au projet d’automatisation des femmes et dividende démographique au Sahel (SWEDD) et d’engins destinés à la transformation des produits agricoles, fiancé par la banque arabe de développement économique de L’Afrique, a été faite, lundi à Conakry.

C’était à l’occasion de la célébration en différé de la journée mondiale de la population 2023, placé sous le thème « libérer le pouvoir de l’égalité des genres : faire entendre les voix des femmes et des filles pour ouvrir les possibilités infinies de notre monde. »

L’événement présidé par la ministre du Plan et de la Coopération, Rose Pola Pricemou, en compagnie d’autres ministres, a été mis à profit par l’UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la Population) pour remettre officiellement le rapport sur l’état de la population mondiale.

Dans son allocution, la ministre du Plan a expliqué que le gouvernement « procédera à la remise des équipements de transformation des produits agricoles en faveur de 40 groupements féminins dont 10 par région naturelle dans le cadre du Programme de promotion agro-alimentaire et d’autonomisation des femmes rurales en République de Guinée sur financement de la Banque arabe de développement économique de L’Afrique à travers le fonds de développement économique et social (FEDES). Ces équipements sont composés de 40 décortiqueuses, 20 broyeurs, 20 presse à huile et de petits matériels. Aussi aujourd’hui, des matériaux médicaux techniques et fournitures seront mis à la disposition du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique grâce à un financement de la banque mondiale. Ces équipements sont constitués de 510 lits d’hospitalisation, de 170 tables d’accouchement, de 170 tables gynécologiques, de 510 kits de soins après avortement, de 14 tables opératoires et des mannequins de démonstration en planification familiale et néonatale d’urgence. A cela s’ajoute l’appui aux structures de santé pour le recrutement de 2900 prestataires de santé, dont 197 sages-femmes, 650 agents de santé communautaire et 2081 relais communautaires dont le but sera de répondre efficacement aux problèmes de santé et développement des filles et femmes dans les formations sanitaires à Kankan, Faranah et Labé ouvert par le projet SWEDD. »

Selon Francesco GALTIERI, représentant de l’UNFPA, le passage du cap de 8 milliards d’habitants sur la terre, « doit être un moment pour faire le point et de passer à l’action. Agir pour espérer des changements durables et équitables à l’horizon 2023. Et le rapport annuel 2023 sur l’état de la population mondiale nous montre toutes les possibilités infinies qui s’offrent à nous pour innover afin que les droits et choix ne soient plus un luxe, mais qu’ils soient accessibles à toutes et à tous ».

Quant au coordinateur résidant des Nations unies par intérim en Guinée, Dr. Gualbert Gbèhounou, il a rassuré que le système des Nations unies en Guinée, alors qu’il s’apprête à entamer son nouveau cadre de coopération avec la Guinée pour les 5 prochaines années à partir de 2024, réitère son appui en faveur des femmes, des files et de toutes les autres couches vulnérables.

Recevant les équipements médicaux, le ministre de la Santé Mamadou Pèthè Daillo a remercié les partenaires techniques et financiers pour cet accompagnement, qui « devrait pouvoir sauver des vies et améliorer les conditions de santé de nos épouses, de nos mères, nos sœurs et de nos filles.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com