Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Labé : le FDSI signe un protocole d’accord avec l’hôpital régional et prend en charge 27 malades

Le fonds de développement social et de l’indigence (FDSI) et l’hôpital régional de Labé ont procédé ce mercredi 30 novembre, à la signature d’un protocole d’accord pour la prise en charge des personnes indigentes.


Dans la foulée de cette signature, le FDSI, la branche humanitaire de l’État guinéen a remis des titres de prise en charge sanitaire pour 27 personnes indigentes déjà identifiées.

Pour Lansana Diawara, Il est de la responsabilité du FDSI de prendre en charge des guinéens qui n’ont pas les moyens de se prendre en charge eux-mêmes. Selon lui, l’Etat a la responsabilité et l’obligation de venir en aide aux personnes indigentes. « Pour ce départ, dans la région de Labé, ce sont 27 personnes qui seront prises en charge à l’hôpital régional de Labé. Les produits qui seront prescrits seront aussi entièrement pris en charge à 100%. Nous allons aussi continuer sur cette base. Ça, c’est une promesse qui a été faite par le Président Mamady Doumbouya et le CNRD à leur prise de pouvoir. La redistribution de la richesse aux guinéens les plus faibles. Ce n’est pas qu’un simple slogan, c’est une réalité. Le Président a été très clair, allez apporter de l’aide au guinéen qui est dans le dernier confin de la Guinée, peu importe sa classe sociale. Un Guinéen ne doit plus se dire que je n’ai pas droit à l’accompagnement de l’Etat parce que je n’ai pas un parent qui est bien positionné dans l’administration publique. Cela est révolu, maintenant le guinéen, ce qui est plus important, c’est sa nationalité, dès lors qu’il a cette nationalité, il doit être fier d’être guinéen. C’est en cela que le bien être social doit enfin guider le bon sens de l’ensemble des acteurs social », a souligné Lansana Diawara, Directeur Général du FDSI, cité par Guinée7.

Selon les termes du protocole d’accord, la prise en charge des 27 personnes s’étend sur une durée de trois (03) mois renouvelables.
Chacune des 27 personnes indigentes bénéficiera d’un assistant social qui sera chargé de faire ses courses (hôpital, pharmacie et lieu de résidence du malade).
Ces 27 indigents ne débourseront aucun franc pour le traitement de leurs maladies.

Aminata Doumbouya, mère de Youssouf Camara, un garçon de trois ans qui souffre de ballonnement indique que : « C’est une immense joie pour moi aujourd’hui de recevoir cette prise en charge pour mon fils. Mon mari est décédé, je n’ai personne pour m’aider à soigner mon enfant. Quand le gouvernement guinéen décide de le prendre en charge, je ne peux que le remercier et prier Dieu pour qu’il redonne la santé à tous les malades qui sont là. A ma connaissance, ceci est une première en Guinée, nous remercions le Président Mamadi Doumbouya pour ce geste ».

En marge de la signature du protocole d’accord et la remise des titres de prise en charge, Lansana Diawara a annoncé l’arrivée très prochaine à Labé des vivres pour les ménages démunis déjà répertoriés sur le RSU, la base de données du FDSI.

SB