Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Légalité des partis politiques : le MATD hausse le ton

A la suite de cette mission, les résultats révèlent ce qui suit :
-Sur 187 partis politiques agréés, 79 partis politiques ont été visités et les donnés collectées.

-48 partis politiques ont fourni des adresses erronées.

-44 partis politiques sont sans adresses.

-4 partis politiques ont refusé de recevoir la mission à savoir le RPG arc-en-ciel, l’Alliance Nationale de Développement et de la Solidarité, Le Parti de l’Unité et de la Démocratie du développement de la Guinée (PUDDG), et le Congrès Populaire Africain (CPA).

– 11 partis sont en contentieux. Il s’agit  du Front Guinéen pour la Renaissance et le Progrès (FGRP); du Parti Guinéen pour la Renaissance et le Progrès (PGRP); du Guinéen pour la Démocratie et l’Equilibre (GDE), du Parti de Développement et de l’Equité (PDE); du Parti Guinéen du Travail (PGT); du Parti National de Guinée(PNG); du Parti Guinéen de Démocratie et de Citoyenneté (PGDC); du Parti Guinéen pour la Cohabitation Pacifique et le Développement (PGCPD); du Parti pour l’Union et le Développement (PUD); de l’Alliance Nationale pour le Progrès (ANP); et le Parti du Renouveau et du Développement (PRD);

Face à cette situation, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation demande aux responsables des partis politiques dont les données n’ont pas été collectées de bien vouloir se présenter au plustard le lundi 17 juillet 2023 à 12h, à la Direction nationale des Affaires politiques et de l’Administration électorale pour établir un calendrier de visite au siège de leurs partis politiques.

Dépassé ce délai, le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation se verra dans l’obligation d’appliquer la loi dans toute sa rigueur.