Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Manifestations en Guinée : Nos premiers constats à Conakry…

CONAKRY-Ce mercredi 17 août 2022, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), mouvement dissous par les autorités de la transition, appelle à une nouvelle manifestation pacifique sur toute l’étendue du territoire national.

L’objectif est d’exiger de la junte l’ouverture d’un cadre de dialogue inclusif pour s’accorder sur la conduite de la transition. Cet appel à la mobilisation est soutenu par plusieurs coalitions politiques « ANAD, CORED, FNDC POLITIQUE ».

Mais cette manifestation, la deuxième du genre depuis l’arrivée du CNRD au Pouvoir, est interdite par les autorités. Comment la situation se présente-t-elle à Conakry ?

D’après nos constats sur l’autoroute le Prince, un calme règne en cette matinée très pluvieuse. La circulation est quasi-inexistante.

De Cosa passant par Koloma, Bambéto, jusqu’à Kipé, on aperçoit des taxis, des véhicules personnels, des motos, au compte goute. Les autres activités notamment les commerces sont fermés.

Toutefois un dispositif sécuritaire impressionnant est visible presque sur chaque coin de rue donnant accès à l’autoroute. Un journaliste d’Africaguinee.com a pu constater plusieurs pickups de la police, de la gendarmerie et…de l’armée.  Pour l’heure, aucun incident n’est signalé sur les lieux qui présentent une allure de ville-morte.

A suivre…

La rédaction