Guinea
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Putschistes de tous les pays, unissez-vous!

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Les autorités maliennes et burkinabé ont pris hier une position commune surprenante contre la CEDEAO : ‘‘Toute intervention militaire contre le Niger s’assimilerait à une déclaration de guerre contre le Burkina Faso et le Mali.’’ Après avoir dénoncé les sanctions ‘‘illégales, illégitimes et inhumaines’’ imposées au peuple frère du Niger, qui semble avoir décidé de ‘‘prendre son destin en main’’.

Tout porte à croire que le Mali, le Burkina Faso et le Niger soient unis par leur instinct de solidarité putschiste, soutenu par un autre point commun : une haine féroce envers la France, l’ennemie commune. La méchante France, un bouc émissaire de tous leurs maux ?

En tout cas le communiqué conjoint des autorités du Burkina Faso et celles du Mali prouve, si besoin en est, qu’elles ont isolé les autorités guinéennes -trop proches de la France à leurs yeux ? Mais celles-ci ne se sentent pas bien dans la caserne politique où leurs homologues veulent les consigner. Elles ont sorti à leur tour un communiqué pour marquer leur solidarité aux Putschistes nigériens et annoncé qu’elles refusaient d’appliquer les sanctions de la CEDEAO contre le Niger. De là à se demander si les autorités guinéennes cherchent à forcer l’amitié des autres putschistes, quitte à froisser leur protectrice supposée, la France, certains observateurs n’ont franchi qu’un petit pas.

En fin de compte, les ‘‘déclarations de guerre’’ de nos chères autorités contre la CEDEAO sont probablement le dernier coup d’éclat d’une ligue de putschistes qui se prennent pour des acteurs géopolitiques sérieux. La réalité est qu’ils ne font que montrer au monde leur côté amateur.

A cette allure, ne soyons pas étonnés un jour de les voir organiser leur propre conférence internationale, pour discuter de leur agenda commun de maintiens au pouvoir et de renversements de gouvernements démocratiquement élus, tout ça au nom du peuple. Peut-être qu’ils pourraient même créer leur propre jeu vidéo inspiré d’un des slogans politiques les plus connus du communisme : ‘‘Putschistes de tous les pays, comment s’unir !’’

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com