Haiti
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Harrington Rigaud, directeur de l’Ecole de Police, criblé de balles

Le sang continue de couler à Port-au-Prince sous l’impuissance totale des autorités qui cumulent malgré tout des postes. Le commissaire divisionnaire Harrington Rigaud vient allonger la liste de « l’enquête se poursuit » ou « tout est sous contrôle ».

Vendredi 25 novembre 2022 ((rezonodwes.com))–La dernière classe d’inspecteur de la Police nationale d’Haiti (PNH), en formation à l’Academie de Police à Frères a vécu un choc terrible en apprenant la mort tragique du commissaire divisionnaire Harrington Rigaud qui venait tout juste de leur dispenser un cours, avant d’etre assassiné par des hommes armés.

Le commissaire divisionnaire Harrington Rigaud, également directeur de l’Académie de Police a été, ce vendredi, criblé de balles par des inconnus à sa sortie du Centre de formation de l’institution policière, à Frères.

Selon des sources policières, la victime a été attaquée non loin de l’Académie, le véhicule qui était en sa possession et son arme de service ont été emportés par les assassins.

Il est également rapporté que le chauffeur du policier formateur est parti avec les bandits. Des images du policier criblé de balles qui gisait dans son sang étaient devenues virales sur les réseaux sociaux après l’assassinat.

Le haut-gradé de la PNH, issu de la 8ème promotion, était un cadre bien formé en Haïti et à l’étranger. Le commissaire divisionnaire Harrington Rigaud est réputé un homme compétent qui a fait ses preuves au sein de la PNH.

Au cours de l’attaque armée, un vent de panique a soufflé dans l’environnement de l’Académie de Police. Des détonations à l’arme automatique ont résonné dans le secteur.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com