Luxembourg
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

[BGL Ligue] Le Swift ramène Mondercange sur terre

BGL LIGUE (8E JOURNÉE) Mondercange s’est fait laminer à la maison (0-6) par le champion hesperangeois, porté par son capitaine Dominik Stolz, auteur d’un triplé.

Mercredi, à l’heure de nous communiquer les joueurs absents pour le déplacement à Mondercange, l’entraîneur hesperangeois Carlos Fangueiro se félicitait des progrès effectués par le Swift et notamment son entrejeu, où Charles Morren commence à se rapprocher de ses standards dudelangeois. Sans doute touché lors de l’ultime entraînement, le milieu belge n’était finalement pas sur la feuille de match, mais le champion hesperangeois n’a pas eu besoin de lui pour corriger le FCM, crédité du même nombre de points que lui (13) avant le coup d’envoi.

Un seul homme lui a suffi pour cela ou presque : Dominik Stolz, auteur d’un triplé qui lui a permis de grimper sur le podium du classement des buteurs (voir infographie page 14) où il a ses habitudes, et de balayer les quelques doutes ayant escorté son début de saison moins prolifique qu’à l’accoutumée. Si le Swift et son capitaine ont mis 32 minutes à trouver la clé dans une défense mondercangeoise jusque-là plutôt bien en place, 33 leur ont suffi en deuxième période pour l’éparpiller totalement.

Deux «assists» pour Zedadka

Ce, entre la 59e minute, moment où Lado Akhalaia a inscrit le but du break, son premier de la saison en BGL Ligue, et la 92e minute où Gustavo Hemkemeier l’a imité sur un service de l’entrant Rachid Alioui pour porter la marque à 0-6. Entre-temps, Stolz y était allé de son triplé sur des offrandes d’Akhalaia (0-3, 60e) et Zedadka (0-4, 68e), et ce dernier y était allé de son doublé de passes décisives en servant le Belge De Buyser (lui aussi auteur de son premier pion dans l’élite) pour le cinquième but (70e).

Avec ce large succès, le Swift reste à deux points du leader differdangeois mais gagne une place pour se retrouver au deuxième rang, conséquence du nul du Progrès à Wiltz. Surtout, le champion a envoyé un message au reste de la BGL Ligue : il a trouvé son rythme de croisière, et d’autres risquent bien d’en pâtir dans les prochaines semaines.