Luxembourg
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Bras de fer chez Coca Cola Luxembourg


(Photo d'illustration : AFP)

Les discussions entre la direction et les salariés de Coca Cola Luxembourg quant à des augmentations de salaires récurrentes se trouvent dans l’impasse. L’OGBL annonce être décidé à engager de nouvelles actions syndicales.

Ça coince chez Coca Cola Luxembourg. Dans un communiqué publié ce lundi matin, l’OGBL pointe l’impasse dans lequel se trouvent actuellement les discussions entre la direction et les délégués du personnel en vue du renouvellement de la convention collective de travail. Ces dernières ont débuté en novembre 2022.

Le syndicat pointe les débuts compliqués de ces échanges, soulignant notamment « un manque de transparence ». « La direction avait
omis de présenter les résultats financiers de l’entreprise au Luxembourg. Pire, elle avait totalement ignoré le catalogue de revendications des salariés en proposant une prime unique d’un montant dérisoire pour l’année 2023 ». Parmi les revendications des salariés, la principale concerne des augmentations de salaire récurrentes. Le syndicat rappelle que Coca Cola Luxembourg affiche des résultats de 276 millions d’euros pour la seule année 2022.

Face à cette situation, l’OGBL annonce avoir saisi l’Office national de conciliation (ONC) au début du mois de juin. Méthode qui a forcé l’entreprise à discuter des augmentations salariales. « Or, la proposition de la direction reste très modeste et très éloignée des revendications des salariés », regrette le syndicat. « Offrir un euro symbolique pour valoriser le travail acharné des salariés, qui ont contribué à la prospérité de l’entreprise, est tout simplement insultant ».

Le communiqué se conclut en indiquant qu’au vu de ces échecs répétés, l’OGBL et les salariés sont prêts à « engager toutes les actions syndicales nécessaires afin d’obtenir gain de cause ». Ces dernières devraient démarrer rapidement.