Luxembourg
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Escroquerie à la carte bancaire : un remboursement trop beau pour être vrai

Deux cas d'arnaque similaire ont été rapportés à la police, lundi. (photo Pixabay)

La police met en garde la population contre une arnaque à la carte bancaire plutôt bien rodée et dont deux cas viennent de lui être rapportés.

Deux résidents, l’un à Steinfort et l’autre à Strassen, ont eu une bien mauvaise surprise, lundi, après être allés faire leurs courses au supermarché. Dans les deux cas, l’arnaque s’est déroulée de la même façon : lorsqu’ils sont arrivés à leur domicile, un homme s’est présenté devant leur porte et leur a expliqué être un employé du supermarché.

Affirmant à sa victime qu’elle avait trop payé en réglant ses achats, l’homme qui s’exprimait en français a expliqué qu’il était là pour la rembourser de 100 euros. Tendant un lecteur de carte bancaire portable, il a alors demandé à ses victimes d’introduire leur carte bancaire dans l’appareil et de saisir leur code pin afin de recréditer leur compte bancaire.

En réalité, l’arnaqueur avait suivi ses futures victimes pendant qu’elles faisaient leurs achats, sans se faire remarquer et son objectif était de s’approprier les informations des cartes bancaires. Dans l’un des deux cas, il est même entré dans la maison au prétexte d’aider sa victime à porter ses courses. Il en a profité pour lui voler ses cartes bancaires.

Pour éviter d’être victime d’une arnaque similaire, la police recommande de ne laisser jamais des inconnus entrer dans votre appartement ou votre maison, de ne jamais communiquer de données personnelles et de ne pas donner de cartes bancaires à des inconnus. Et surtout, de ne jamais saisir le code pin sur un quelconque appareil.

Si toutefois vous vous rendez compte que vous venez d’être victime d’une escroquerie, informez immédiatement la police en appelant le numéro d’urgence 113 et faites immédiatement bloquer la carte bancaire. La police précise enfin que les victimes devraient déposer une plainte auprès de la police si elles ont été lésées.