Luxembourg
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Quel est l’insecte le plus présent dans nos jardins ?

Natur&ëmwelt a dévoilé le bilan de son action de recensement dans les jardins du pays qui a eu lieu en juin. Le syrphe ceinturé est arrivé en tête.

Du 9 au 18 juin a eu lieu pour la première fois l’action de recensement des insectes «Méi wéi Beien! Ziel mat!» lancée par natur&ëmwelt. Plus de 100 personnes ont participé à cette première édition. Grâce à cette action de recensement, l’équipe de natur&ëmwelt pourra évaluer au fil des ans les effectifs des espèces fréquemment rencontrées dans les zones d’habitation et mettre en évidence les tendances, telles que l’augmentation ou la diminution des populations. L’accent de cette action de recensement est mis sur les espèces vivant autour de la maison et du jardin. Au total, 12 espèces ont été sélectionnées.

Lors de cette opération, les participants ont été invités à consacrer une heure à l’observation de ce qui grouille autour de la maison et à améliorer ainsi leurs connaissances entomologiques, selon la devise «on ne protège que ce que l’on connaît».

Lors de ce premier recensement, les syrphes ceinturés (photo) sont arrivés en tête, avec 576 observations, suivis par les bourdons des champs avec 389 observations et les coccinelles à sept points en troisième position avec 229 observations.

Le même résultat a été obtenu en ce qui concerne la fréquence de la présence des animaux. Ainsi, le syrphe ceinturé a été recensé dans 85,3% des jardins, le bourdon des champs dans 84,3% des jardins et la coccinelle à sept points dans 66,7% des jardins.