Luxembourg
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Tarkett GDL en difficulté : un plan de maintien dans l’emploi conclu

Accueil | A la Une | Tarkett GDL en difficulté : un plan de maintien dans l’emploi conclu

Près de 500 personnes travaillent sur le site de production de Lentzweiler, près de Clervaux. (photo archives LQ)

Des mesures vont être mises en place pour tenter d’éviter des licenciements économiques, annoncent les syndicats.

L’OGBL, syndicat majoritaire dans l’entreprise, et le LCGB annoncent qu’ils viennent de s’accorder sur un Plan de maintien dans l’emploi (PME) avec la direction de Tarkett GDL, entreprise spécialisée dans le revêtement de sol et établie à Wiltz et Clervaux.

«En raison de facteurs conjoncturels ainsi que de la crise du covid, la société rencontre actuellement quelques difficultés», précise un communiqué. D’où la nécessité de mettre en place un Plan de maintien dans l’emploi afin de sauvegarder les compétences du plus grand nombre de salariés et d’éviter des licenciements pour raisons économiques. «L’accord porte sur une durée de huit mois, soit du 1er septembre 2023 au 30 avril 2024», détaillent les syndicats, avec plusieurs mesures : un recours à la préretraite ajustement et à la préretraite progressive, des départs volontaires et la modification temporaire du plan d’organisation du travail pour la ligne d’enduction.

Des dispositions qui permettront, ils l’espèrent, «de pérenniser l’avenir du site à Clervaux». L’accord négocié par les partenaires sociaux doit encore être soumis pour homologation aux instances compétentes.