Morocco

Contribution de solidarité: le syndicat pro-PJD dit "Non" à son tour

Par Khalil Rachdi le 26/10/2020 à 20h28
benchaâboun ministre

Mohamed Benchaâboun, ministre de l'Economie et des finances.

© Copyright : DR

Kiosque360. Le bras syndical du PJD, l’UNTM, s’oppose également à la contribution de solidarité prévue par le projet de loi de finances 2021.

Le ministre des Finances, Mohammed Benchaâboun, s’attire encore les foudres syndicales. La dernière réaction en date est celle de l’Union nationale du travail au Maroc. Bras syndical du parti de la Justice et du développement (PJD), l’UNTM a rejoint les autres centrales syndicales pour s’opposer à la contribution de solidarité, relève Al Ahdath Al Maghribia dans sa livraison du 27 octobre. 

Prévue par le projet de loi de finances 2021, l’institution d’une contribution sociale de solidarité sur les bénéfices et revenus au titre de l’exercice 2021, n’a pas manqué de faire réagir les syndicats. Ce prélèvement obligatoire concerne en effet les personnes physiques soumises à l’impôt sur le revenu, qu’il soit professionnel, agricole, foncier, immobilier, ainsi que les salaires et assimilés. Pour les personnes physiques dont les revenus nets annuels dépassent 120.000 dirhams devraient contribuer à hauteur de 1,5% (prélèvement à la source).

Dans un communiqué relayé par Al Ahdath Al Maghribia, l’UNTM explique qu’il serait injuste d’imposer une telle ponction aux salariés qui risque de détériorer davantage leur pouvoir d’achat, par le biais d’une simple mesure prévue par le projet de loi de finances et votée par les deux Chambres du parlement. D’autant que cette mesure a été introduite dans le PLF sans le moindre dialogue ouvert avec les représentants des centrales syndicales. 

Si le bras syndical du PJD reconnaît que la solidarité est un élément clé pour surmonter les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire, il dénonce néanmoins ce genre de décisions qu’il qualifie d'"unilatérales". Le syndicat pro-PJD rappelle ainsi que ces décisions doivent d’abord faire l’objet d’un dialogue entre le gouvernement et les partenaires sociaux. 

La centrale syndicale explique, en effet, qu’il existe d’autres moyens pour institutionnaliser la solidarité entre les différentes catégories sociales. Cela passe, selon l’UNTM, par une refonte du système fiscal. Le syndicat recommande ainsi l’élargissement de l’assiette fiscale pour inclure les grandes et moyennes entreprises, ainsi que les entreprises aujourd’hui exonérées. 

Football news:

Zlatan is named player of the year in Sweden for the 12th time
Ronaldo scored the 70th goal in home matches of the Champions League, repeating the record of Messi
Brunu on the penalty given to rashford: it was important for Him to gain confidence. It doesn't matter who kicks if the team scores
De Ligt on 2:1 with Ferencvaros: Juventus needed to move the ball faster and act more assertively
The minges on debut for Barca: Very happy. I hope this is the beginning of something big and meaningful
You can ask in the locker room if you have the guts. Tuchel-journalist asked about the quality of the PSG game
Morata on 2:1 with Ferencvaros: it Seemed like a match 20 years ago. They played defensive football