Morocco
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Les perspectives sont positives pour les sociétés cotées

Par Rachid Al Arbi le 29/11/2021 à 23h34
Bourse Maroc
© Copyright : DR

Kiosque360. L’optimisme est de mise pour 2022 pour les bénéfices des sociétés cotées. La masse bénéficiaire devrait être portée par les profits des secteurs banques, du ciment et de l'énergie. Il est anticipé une croissance des bénéfices agrégés du marché à 7,6²%. Cet article est une revue de presse du journal Les Inspirations ECO

Les vents sont favorables pour les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca. Dans son édition du 30 novembre, Les Inspirations ECO annonce la révision à la hausse par Attijari Global Research (AGR) de ses prévisions de croissance des bénéfices sur un univers de 30 valeurs en 2021. Elle «anticipe, désormais, une progression de 22,4% du résultat net part du groupe agrégé, contre 14% prévue initialement», note le journal.

Cela est expliqué, selon la même source, par la hausse attendue, notamment, des bénéfices des secteurs  banques, ciment et énergie. Le quotidien détaille: "les bénéfices (hors dons) des banques cotées devraient afficher une croissance soutenue de 56,9% en 2021 et de 8,4% en 2022". Ceci serait dû à "la normalisation attendue du coût du risque, et ce, après un sur-provisionnement en 2020 en raison du manque de visibilité généré par la crise sanitaire".

Les profits du secteur cimentier qui représentent, près de 12% dans les bénéfices des 30 valeurs agrégées par AGR devraient, également afficher une hausse moyenne de 6% sur la période 2021-2022 après une "reprise des ventes de ciment conjuguée à la bonne performance de l'outil industriel, ainsi qu’à la non-récurrence de provisions financières comptabilisées au premier semestre 2020".

Même chose, pour le secteur énergétique dont le RNPG s’apprécierait de 15,5% en 2021 et de 9,2% en 2022.
Quant aux prévisions en termes de chiffre d'affaires, ces dernières restent inchangées avec une croissance attendue de 5,1% en 2021 et à 4,5% en 2022. Compte tenu de ces bonnes performances projetées, Les Inspirations ECO parle d’une anticipation d’une hausse des dividendes de son univers valeurs de 18,1%, en 2021, et de 7,8%, en 2022. "Le dividend yield offert devrait s’établir à 2,9% en 2021 contre 3,3% en 2022", précise le journal. "Ces niveaux de rendement demeurent relativement plus attractifs par rapport au taux obligataire benchmark, le BDT-5 ans, qui s’établit autour de 2,0%", fait savoir la société de recherche. Ceci dit, le multiple des bénéfices devrait ressortir à des niveaux relativement élevés en 2022, soit un P/E de 24,0x.