Morocco

Location: Mubawab relève une forte demande pour les petites superficies

Par Ismail Benbaba le 13/08/2020 à 23h15
Location immobilier
© Copyright : DR

Kiosque360. La location de longue durée ne connaît pas la crise, surtout en ce qui concerne les petites superficies, malgré le contexte actuel. Une récente étude du portail Mubawab détaille toutes les tendances sur ce segment durant le deuxième trimestre 2020.

C’est ce que nous apprend Aujourd’hui Le Maroc dans sa publication du jour. Le quotidien, qui revient en effet sur une récente étude du portail Mubawab sur les tendances dans la location longue durée, indique que ce tensiomètre locatif porte sur le deuxième trimestre 2020.

Cette étude permet de suivre les tendances des prix moyens de la location, de l’offre et de la demande au niveau national et également au niveau des principales villes du royaume. Elle fait un focus sur les quartiers les plus demandés. Toutefois, le présent diagnostic ne prend pas en compte les biens à usage commercial, les biens fonciers, les fermes, les riads, et biens à la vente.

Aujourd’hui Le Maroc souligne que les prix moyens sont calculés par zone géographique, dans l’ensemble et pour chacun des segments retenus pour les villas et les appartements, meublés ou vides, et ce sur la base des annonces de location publiées sur la plateforme Mubawab.ma. Le rapport montre qu’au niveau national, on remarque une perte en moyenne de 8 mètres carrés de superficie et que cette perte varie selon les villes.

Par ville, Fès a perdu 23 mètres carrés entre juin 2019 et juin 2020 au moment où Tanger et Casablanca restent demandeuses de superficies constantes, constate le journal, ajoutant qu’une perte de superficie ne veut pas forcément dire une perte de confort. «L’analyse effectuée fait  ressortir une demande de plus en plus exigeante en aménagements intérieurs. 58% des appartements proposés à la location comportaient un balcon ou une terrasse. Même constat pour les villas où Mubawab relève un taux de 68%. Par ailleurs, le ratio offre et demande ressort positif dans toutes les principales  villes du Maroc», fait remarquer le quotidien.

La demande est en moyenne 1,56 fois supérieure à l’offre au niveau national. Cette différence représente le potentiel de croissance existant, démontré dans chaque zone, afin de permettre à chaque acteur concerné de se rendre compte de la marge d’évolution dont il peut se saisir.

Concernant les prix, sur le segment des appartements proposés vides à la location, les loyers les moins chers se trouvent dans les villes de Mediouna, Tiznit et Al Hoceima. Des prix respectifs de l’ordre de 1.800, 1.500 et 1.100 DH sont relevés. Aussi, note-t-on que les loyers les plus chers sont repérés au niveau de Bouskoura (11.100 DH), Rabat (9.200 DH) et Casablanca  (8.400 DH) et les villas les plus chères sont localisées à Bouznika (47.000 DH), Casablanca (32.000 DH) et Rabat (28.700 DH).  Rappelons que 42% des annonces sur Mubawab sont des annonces de location.

Football news:

Juve will pay 9 million euros for the loan of Morata, the agreement can be extended for a year
Chelsea will pay 24+6 million euros for goalkeeper Renn Mendy. Deal closed
Tiago Silva: At 35, players leave the Premier League, and I'm just starting out. This is the most difficult League
Barcelona will pay Suarez half of the salary for the remaining year on the contract (Onda Cero)
Manchester United will not pay more than 25 million euros for Teles. The player hopes that the deal will be finalized this week
Morata's transfer to See is agreed. Tomorrow he will fly to Turin and sign a contract
Pamakana Interesting man UTD