Morocco
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Premier clash entre la majorité et l’opposition, lors du grand oral de Aziz Akhannouch

Par Mohamed Chakir Alaoui le 29/11/2021 à 19h25
Chambre des représentants - Séance plenière - Questions orales - Aziz Akhannouch

Séance plénière de la Chambre des représentants, consacrée aux questions orales adressées au chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, le 29 novembre 2021, à Rabat.

© Copyright : Sarah Kaichouh - Map

Un clash entre des députés de l’opposition et de la majorité, particulièrement entre ceux du PAM et du MP, a eu lieu ce lundi 29 novembre 2021, à la Chambre des représentants, en marge de l’intervention du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, dans le cadre de la session mensuelle consacrée à la politique générale de l’Exécutif.

L’incident a eu lieu lorsque le chef du groupe parlementaire du PAM, Ahmed Touizi est intervenu dans l’hémicycle pour reprocher à son homologue du PPS, Rachid Hamouni, d’avoir cité le ministre de la Justice dans son exposé.

Dans son mot d’ordre, Ahmed Touizi n’a pas apprécié qu’Abdellatif Ouahbi soit cité publiquement, et en mal, estimant que le ministre de la Justice ne pouvait réagir, celui-ci étant privé du droit de réponse.

Selon Rachid Hamouni, Abdellatif Ouahbi aurait récemment déclaré que «l’opposition instrumentalise les couches sociales».

Le clash s’est ensuite durci après l’entrée en lice du MP par la voix de son député Mohamed Ouzzine. Dans un brouhaha strident, Ahmed Touizi et Mohamed Ouzzine se sont ainsi échangés de vifs propos alors que le président de la séance, Rachid Talbi Almi, a puisé dans sa sagesse pour rétablir l’ordre. Ebahi, le chef du gouvernement est, quant à lui, resté de marbre.