Morocco

Rabat: le transport funèbre s'invite aux joutes partisanes

Par Khalil Rachdi le 26/10/2020 à 21h48
Corbillard
© Copyright : DR

Kiosque360. A Rabat, le transport du corps d’un défunt par un véhicule utilitaire a suscité la controverse. Conséquence: une querelle partisane sur fond d’accusations d’accaparement des corbillards à des fins électorales.

Dans la capitale du Royaume, une famille issue du quartier Yacoub El Mansour a dû solliciter un petit véhicule utilitaire pour transporter le corps d’un défunt au cimetière. Un dernier recours pour la famille qui a dû attendre de longues heures et passer une dizaine d’appels. Ses demandes ont été cependant refusées sous prétexte que les corbillards n'étaient pas disponibles, rapporte le quotidien Al Massae dans sa livraison du 27 octobre. 

Le corps du défunt a donc été transporté par un véhicule utilitaire et a traversé la capitale du Royaume avant d’arriver au cimetière. De quoi susciter la controverse et alimenter les critiques adressées au parti de la Justice et du développement (PJD) qui dirige la ville et la préfecture de Yacoub El Mansour. 

Plusieurs conseillers de l’opposition ont en effet annoncé leur volonté d’enquêter sur l’accaparement des corbillards et l’exploitation des funérailles à des fins électoralistes. Le quotidien Al Massae explique d’ailleurs que les élus de l’opposition ont ouvertement pointé du doigt la mise à disposition des corbillards au service des conseillers du PJD, faisant la sourde oreilles aux autres demandes. 

La préfecture de Yacoub El Mansour, présidée par le PJD, s’est fendue d’un communiqué où elle explique que le transport funèbre ne sert aucun calcul politique, et obéit à la logique du premier venu, premier servi. Et d’ajouter que la préfecture dispose seulement de trois corbillards, alors qu’elle enregistre en moyenne 6 à 8 morts quotidiennement. 

Le communiqué de la préfecture explique ainsi que les funérailles du défunt précité ont coïncidé avec un autre événement similaire dans le quartier d’Al Kamra. Le corbillard, selon le communiqué, a en effet transporté le corps du défunt d’Al Kamra, dont la famille avait été la première à prévenir le service ad hoc. Après l’enterrement au cimetière d’Al Shouhada, poursuit la même source, le corbillard s’est rendu à l’endroit indiqué pour transporter le deuxième défunt. Mais la famille avait choisi de recourir à un véhicule utilitaire, se défend la préfecture. 

LES CONTENUS LIÉS

Football news:

Gasperini on Atalanta's defeat: the Players are tired. We pay more for national team games than for the Champions League
Neymar on the draw with Bordeaux: PSG played timidly. If we don't win, it will be as difficult in Ligue 1 as in the Champions League
Real started with Alaves: stupid hand Nacho and wild pass Courtois-again defeat
20 shells of times of the Second world war found on the basis of the Roma
Zidane Ob 1:2 with Alaves: the Start of the match is the worst for Real Madrid in the season. We lack stability
A clear penalty! Oh, my God. Ramos and Carvajal on the fall of Hazard in the match with Alaves
Ex-referee Andujar Oliver: Marcelo was pulled by the hair, it was necessary to put an 11-meter shot. There was no penalty on Hazard