Morocco
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Transferts des MRE: près de 80 milliards de dirhams après les 10 premiers mois de 2021

Par Amine Kadiri le 03/12/2021 à 16h35
Devises - MRE - Transfert d argent vers le Maroc

Un record absolu: en 2021, jamais les MRE n’ont envoyé autant d’argent en devises, en un an, vers leur pays d’origine.

© Copyright : DR

Plus 7,8 milliards de dirhams ont été envoyés par la diaspora marocaine vers le Maroc pour le seul mois d’octobre 2021. Les prévisions, qui tablent sur un montant record de 87 milliards de dirhams à la fin de l’année 2021, sont en passe d’être dépassées.

Les transferts d’argent réalisés par la diaspora marocaine vers leur pays d’origine continuent de progresser, volant de record en record. Selon les dernières statistiques de l’Office des changes, les envois de fonds réalisés par les Marocains résidant à l'étranger (MRE) se sont chiffrés à près de 79,66 milliards de dirhams à fin octobre 2021, contre 55,59 milliards une année auparavant, soit une hausse de 43,3%. C’est presque 24,4 milliards de dirhams de plus que le volume total des transferts réalisé au cours des dix premiers mois de 2020.

Transferts des MRE - Fin octobre 2021 - Office des changes
© Copyright : Office des Changes

Sur le seul mois d’octobre, ce sont plus de 7,8 milliards de dirhams qui ont été envoyés au Maroc par les MRE. A ce rythme, les prévisions établies par la Banque mondiale et Banque Al-Maghrib, qui tablent sur un montant record de 87 milliards de dirhams à la fin de l’année 2021, seront dépassées. Dans tous les cas, jamais les MRE n’ont envoyé autant d’argent en devises, en un an, vers leur pays d’origine.

Si les transferts de fonds des MRE vers le Maroc poursuivent leur spectaculaire hausse, en revanche, pour les revenus du tourisme, autre importante ressource en devises, la situation est toujours aussi compliquée. Selon l’Office des changes en effet, les recettes voyages se situent à 28,5 milliards de dirhams à fin octobre 2021, contre 28,7 milliards de dirhams à fin octobre 2020 et plus de 67 milliards de dirhams durant la même période de l’année 2019. Par rapport au niveau d’avant-crise, les recettes touristiques sont en recul de près de 60%

A noter que le flux des Investissement directs étrangers (IDE) renoue avec la croissance. A fin juillet 2021, le flux net des IDE enregistre une hausse de 14,8% atteignant plus de 15,4 milliards de dirhams.

LES CONTENUS LIÉS