Morocco

Vidéo. African Lion 2021: exercice de décontamination au port militaire d'Agadir

Par Mohand Oubarka avec MAP le 16/06/2021 à 15h49 (mise à jour le 16/06/2021 à 15h49)
Cover_Vidéo: قوات مغربية أمريكية سينغالية تتدرب على مواجهة المخاطر النووية والكيماوية بميناء أكادير
© Copyright : Le360

Cet exercice de simulation, dont Le360 relaye des images inédites, s’inscrit dans le cadre de la coopération maroco-américaine en matière de gestion des catastrophes. Il vise à évaluer la réactivité de l’Unité de secours et sauvetage des FAR pour faire face à une situation de crise présentant des risques, notamment nucléaire et chimique.

Dans le cadre de la coopération maroco-américaine en matière de gestion des catastrophes, un exercice de synthèse s’est déroulé ce mardi 16 juin 2021 au port maritime militaire d’Agadir, en vue d’évaluer la réactivité de l’Unité de secours et sauvetage des Forces Armées Royales (USS-FAR) pour faire face à une situation de crise présentant des risques nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC).

Cette opération à laquelle a pris part une unité sénégalaise, s’inscrit dans le cadre de l’exercice combiné maroco-américain «African Lion 2021», qui se tient sur hautes instructions du Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d'État-major Général des FAR.

Elle vise notamment à évaluer les capacités opérationnelles et tactiques de la compagnie NRBC de l’USS des FAR sur la réactivité, le déploiement, le redéploiement rapide, la capacité de reconnaissance et de détection ainsi que sur la capacité de décontamination d’un grand nombre de personnes infectées.

Parmi les objectifs fixés pour cet exercice de synthèse figure aussi l’évaluation de la réactivité de l’USS des FAR pour faire face à une situation de crise NRBC qui pourrait survenir sur tout le territoire national, et ce, afin de tester leur capacité de déploiement par voie aérienne.

Dans une déclaration, Yassine El Khadiri, commandant de la compagnie NRBC de l’USS des FAR, a indiqué que cette opération entend évaluer le risque chimique ainsi que les dégâts humains à travers la mobilisation d’équipes spécialisés et de matériels logistiques.

De son côté, Jacob Morgan, commandant de l’armée américaine, a affirmé que cet exercice démontrait «les capacités et compétences développées par les militaires marocains, avec qui nous travaillons depuis plus de 5 ans».

Pour sa part, Mamdi Ndaye, commandant de l’unité de sauvetage relevant des sapeurs-pompiers du Sénégal, a souligné que son pays participait à cet exercice de synthèse au port militaire d’Agadir, à travers un détachement de sapeurs-pompiers composé de 25 éléments, notant que cette opération s’est déroulée en parfaite synergie avec les équipes marocaine et américaine.

Le 17e exercice combiné maroco-américain African Lion 2021 se poursuivra jusqu'au 18 juin 2021. En plus des Etats-Unis d’Amérique et du Royaume du Maroc, cet exercice connaît la participation de la Grande-Bretagne, du Brésil, du Canada, de la Tunisie, du Sénégal, des Pays-Bas, de l'Italie ainsi que de l’Alliance Atlantique, en plus d’observateurs militaires d’une trentaine de pays représentant l’Afrique, l’Europe et l’Amérique.

Football news:

Inter, in the event of Lukaku's departure, will try to buy Zapata from Atalanta, Bergamasca-Abraham from Chelsea
Aston Villa bought Southampton's top scorer Ings for 30 million pounds
Aurelien Tchuameni: Why is it possible to stop the match for 5 minutes because of a millimeter offside, but not because of racist shouts at the stadium?
Manchester United, Liverpool and Man City were Interested in Bailey, but did not want to pay 40 million pounds to Bayer
Alisson on a new contract with Liverpool: I didn't spend much time thinking about it. I'm happy here
Van Gaal on his appointment to the national team: Dutch football has always been close to me
Bayern and Kimmich are close to a contract until 2026. Only Lewandowski will receive more Jozua