Morocco

Vidéo. Rabat: voici pourquoi les agents des Mouqata'a se sont mis en grève, les R'batis désemparés

Les agents et employés municipaux des 23 mouqata’a que compte la capitale se sont mis en grève ce jeudi 24 septembre, à l'appel de trois centrales syndicales (UMT, UGTM, FDT). Mot d’ordre: un arrêt de travail de deux jours, la reprise des activités n'étant prévue que lundi prochain, 28 septembre.

Les motivations de cette grève, incompréhensible en cette période de crise sanitaire, reposent sur deux revendications.

La première, concerne le personnel des mouqata’a, détenteur d'une attestation de «chargé d'administration», qui réclame sa titularisation, la seconde, est le fait que les caisses des mouqata’a sont actuellement vides d'argent.

Les «chargés d’administration» revendiquent sans succès, depuis 2013, date de leur dernière promotion, leur passage, dans la grille des salaires des fonctionnaires de l’Etat, de l'échelle 10 à l’échelle 11, ce qui leur vaudrait une augmentation conséquente de leur revenu mensuel.

Jusqu'ici, aucune entente n'a encore pu être trouvée entre les centrales syndicales à l’origine de cette grève, et les autorités, représentées par la wilaya de Rabat-Salé-Kénitra et la municipalité de Rabat.

Chaque partie tire la couverture à soi, et ce sont, au final, les habitants de Rabat qui paient les frais de cette grève, que beaucoup qualifient d’«immorale», voire d’«incivique».

Irrité, un R’bati, M.K., a dit tout son désarroi d'être venu de la lointaine banlieue de la capitale, Ain aouda, distante de 40 km, sans pouvoir obtenir le document administratif dont il a besoin.

«Je regrette que cette grève ait lieu dans ce contexte particulier», s’indigne-t-il, faisant allusion à la pandémie du coronavirus.

Mohamed Seddiki, le maire de Rabat, élu du PJD, a expliqué, dans une déclaration pour Le360, que ses collaborateurs ont reçu «les syndicats, et Monsieur le wali va débloquer les fonds nécessaires. Nous voulons qu'ils [les syndicats, Ndlr] soient à la hauteur de leurs responsabilités en évitant ces scénarios».

«Puisque l'esprit du dialogue existe, il faut que toutes les volontés agissent pour résoudre» le problème de la formation de ces agents municipaux, et celui des budgets, a expliqué le maire de la capitale, d’un ton apaisant.

Khadija Zoumi, syndicaliste et membre du comité exécutif de l'UGTM (syndicat affilié à l’Istiqlal, dans l’opposition), invite quant à elle le gouvernement à trouver «une solution au problème de la formation des agents et à la régularisation du personnel détenteur d'un titre "flou" de chargé d'administration».

Football news:

Ronald Koeman: Van Dijk is one of the best defenders in the world, but he was lazy, he had to work on his character
New version of the Champions League reform: the number of teams will be increased to 36, and there may be no groups at all
Di Maria didn't want to go to Manchester United, but he moved for a fat contract - and didn't fall into van Gaal's philosophy at all. The coach and the robbery broke it
UEFA will reduce payments to clubs in the Champions League and Europa League for 5 years due to losses from the pandemic
Cherchesov's son had a successful operation after breaking his jaw. Recovery period - 4 weeks
Alberto Zaccheroni: Ibrahimovic had a greater impact on Italian football than Cristiano Ronaldo
Lucien Favre: Borussia can't rely too much on Holand. He played all the matches for the national team