Madagascar
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Cop 27 : Coup d’envoi hier

L’ouverture procédurale de la COP27 s’est déroulée à Sharm el-Sheikh, Égypte hier. (crédit photo : UN Climate Change)

L’ouverture procédurale de la COP27 ou 27e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique s’est déroulée à Sharm el-Sheikh, Égypte hier. Madagascar y est représentée par une délégation dont le nombre et les membres restent actuellement inconnus.

« Alors que le règlement de Paris est pour l’essentiel achevé grâce à la COP26 de Glasgow l’année dernière, le test décisif de cette COP et de toutes les COP futures sera de savoir dans quelle mesure les délibérations s’accompagnent d’actions. Tout le monde, chaque jour, partout dans le monde, doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour éviter la crise climatique« . Propos de Simon Stiell, secrétaire exécutif des Nations unies pour le changement climatique lors de l’ouverture procédurale de la COP27 à Sharm el-Sheikh, hier, qui appuient l’objectif de cet événement d’importance mondiale. Un objectif qui peut se résumer en une phrase « garantir la mise en œuvre intégrale de l’Accord de Paris ». Pour ce faire, le secrétaire exécutif des Nations unies pour le changement climatique invite les gouvernants mondiaux à se concentrer sur trois points essentiels. Entre autres, opter « pour un changement transformationnel vers la mise en œuvre de l’Accord de Paris et la traduction des négociations en actions concrètes » et « consolider les progrès réalisés dans les domaines essentiels que sont l’atténuation, l’adaptation, le financement et les pertes et dommages, tout en intensifiant le financement, notamment pour lutter contre les effets du changement climatique ». Le dernier point consiste à « renforcer l’application des principes de transparence et de responsabilité dans l’ensemble du processus des Nations unies sur le changement climatique ».

Au menu

Divers évènements clés seront au rendez-vous durant cette conférence qui aura lieu du 6 au 18 de ce mois. Pour ce jour et demain, le Sommet des leaders mondiaux réunissant plus de 100 chefs d’État et de gouvernement et la royauté égyptienne devrait permettre aux participants de « préparer le terrain pour la COP27 ». D’autres événements ministériels seront également au rendez-vous. Entre autres, une première table ronde ministérielle sur l’ambition pré-2030 ou encore les discussions et négociations de haut niveau qui auront lieu lors de la deuxième semaine de ce mois. Par ailleurs, l’ouverture procédurale d’hier a également permis de savoir que « seuls 29 pays sur 194 ont présenté des plans nationaux renforcés » depuis la COP26 de Glasgow. Pour le cas malgache, les contributions déterminées au niveau national ou CDN2 et le plan national d’adaptation sont les documents à présenter durant cette conférence. C’est ce qui a été annoncé durant l’atelier préparatoire de la COP 27 qui s’est tenu le 25 octobre dernier. Pour le pays, les priorités se résumeraient « aux pertes et préjudices ainsi qu’à l’adaptation ».

José Belalahy