Madagascar
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

L’occupation géographique ce n’est toujours pas ça

En 2022 donc nous sommes…

Gné ? Un constat s’impose : la répartition géographique de la population sur l’ensemble du territoire endémique ce n’est toujours pas ça.

Certes il y a l’Arlésienne Tanamasoandro mais comme ça a l’air compliqué d’ériger ne serait-ce qu’UNE ville nouvelle dites donc. En bientôt 5 ans, c’est plutôt maigre n’est-ce pas ?

C’est le problème quand on veut tout centraliser en fait. Je regarde mon eco quartier flambant neuf, je ne pense même pas qu’Emmanuel Macron soit au courant de son existence. Non, ici c’est ma Mairie et autres collectivités décentralisées qui sont en charge de ce projet, en collaboration avec les promoteurs privés.

Et c’est partout pareil dans toutes les régions de France. La région est le seul maître d’œuvre, le Président, les Ministres et toussa ne sont aucunement impliqués, chacun tient sa place et les cochons sont bien gardés.

On n’a plus besoin de gouverneurs non plus en France, les conseils régionaux font très bien leur job et gèrent parfaitement leurs attributions, comme la gestion des transports, le développement économique, la formation, l’emploi, la culture, le sport et toussa.

Un cran en dessous, on retrouve les conseils départementaux (plusieurs départements font partie d’une région) et enfin, les mairies.

Toutes ces entités disposent de leur budget de fonctionnement et d’investissement, à coups de milliards d’€. Et c’est incroyable, waa ça marche.

Bon, bien entendu il existe des disparités entre les régions, départements, communes et toussa. A titre d’exemple, j’habite aujourd’hui dans le département le plus “pauvre” de France en matière de revenus par habitant

.. mais mon département dispose quand même d’un budget de fonctionnement de l’ordre de … 1,9 milliards € 😯 Comme quoi le concept de pauvreté est somme toute assez relatif 🙂

Bref, toutes les régions, départements et communes de France n’attendent donc pas le bon vouloir des Parisiens ni de l’Elysée pour se développer. Nous avons là une vraie décentralisation effective.

Et où que l’on soit sur le territoire français, on sera assuré de retrouver la civilisation avec des infrastructures correctes, de la sécurité, du commerce, des emplois et toussa.

Certes, encore une fois, pas au même degré que la région Île de France : certaines communes sont même confrontées à de grosses difficultés (déserts médicaux etc.) mais dans l’ensemble, ça marche.

Tandis qu’au pays endémique on attend tout du messie Prezida donc. Laissez tomber, là oui même dans 3000 ans vous pourrez toujours les attendre la civilisation et le développement.

Et dernier point : ici en France peu importe qui sera le prochain Président, la décentralisation, elle, continuera de toujours fonctionner. On n’a pas à s’inquiéter de “troubles” post-electoraux, de “non continuité des affaires de l’État” et toutes ces aneries endémiques, où on repart toujours de zéro après chaque élection.

Vous allez voter une énième fois l’année prochaine. Mais en fait, votre vrai problème n’est pas seulement d’élire un nouveau Président de la République.

Mais plutôt de repenser votre organisation territoriale. Et d’arriver enfin à cette décentralisation effective, pour avoir une chance de sortir de la Préhistoire.

Et de pouvoir rentrer dans le Moyen âge.