Madagascar
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

“Les pays avec 600$ de PIB et les autres avec 100 000$ ne peuvent pas acheter le carburant au même prix”

Constat présidentiel sentencieux à la tribune des Nations unis. 600$ de PIB par tête de pipe s’entend.

Bon, déjà des pays avec un PIB par habitant de 100 000$ il doit pas y en avoir des masses. A part Monaco peut-être, waaa 190 000$ ! Même ici en France on a un PIB par habitant de seulement 38 000$ environ.

Ensuite bah il vous appartenait de relever ce chiffre ridicule de 600$. Vous avez fait quoi au juste ces 5 dernières années ? Des Colisées ? Des stades ? Importer du riz ? Repeindre tout le pays en orange et en rose ? C’est pas toussa qui va hélas contribuer à booster votre PIB par habitant.

Comme j’ai coutume de dire, le monde avance. Et il n’attend malheureusement pas les retardataires qui préfèrent se fourvoyer dans des projets sans queue ni tête.

Créez de vraies usines d’extraction, de transformation, créez de vrais emplois, créez de la vraie richesse, exportez des produits finis, bref, bougez vous le c** tompokolahy sy tompokovavy.

Vos machins bidules manara-penitra pour faire des selfies n’enrichiront jamais personne, à part votre petit ego surdimensionné.

Après c’est tellement facile à la tribune des Nations unies de faire son petit mampalahelo et son mangaataakaree.

Malheureusement, et ça je l’avais déjà annoncé il y a plusieurs mois, chaque pays du monde sera confronté à ses propres problèmes donc le mangaataakaree il ne faudra plus trop y compter.

Et qui plus est, cette chronique je l’avais écrite bien avant le début de la guerre en Ukraine, donc problèmes multipliés par 2 depuis.

Nous même par exemple ici en France nous sommes aussi confrontés à cette problématique mondiale de l’inflation, ou encore les gros problèmes énergétiques à venir cet hiver.

Donc voila, nous sommes maintenant à la croisée des chemins. Les solutions, les options sont minces, pour ne pas dire inexistantes et c’est compliqué pour tout le monde.

J’avais aussi prévenu depuis de longues années sur la nécessité de prendre son angady, sa b*** et son couteau, et d’aller planter du riz. Ça a beaucoup gloussé à l’époque, ça doit moins glousser aujourd’hui en constatant que l’elman il n’avait pas si tort que ça. Misy mihaino ?

Car ça y est, une fois terminé vos 20 bateaux importés de riz, on fait quoi maintenant ? Surtout avec cette explosion démographique qu’on fait là aussi semblant d’ignorer. 1 million de personnes de plus chaque année, waaa, bon courage pour nourrir toutes ces bouches lol.

Pov ne m’en voudra pas d’emprunter ses caricatures, tellement à propos

La mauvaise nouvelle est que la descente aux enfers est loin d’être terminée. La pauvreté ira croissante, l’insécurité ira en s’accélérant et prendra des proportions jamais vues depuis 60 ans : bienvenue dans la manenganiny party tompokolahy sy tompokovavy !

La seule option viable à court terme ? B-A-R-R-E-Z vous ! Vous êtes déjà très nombreux à l’avoir fait, félicitations, il n’y a aucune raison pour que vous non plus n’ayez pas droit à un fiainana tsotra, milamina et mirindra.

Quand à ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas se barrer, je ne sais pas quoi vous dire, à part bonne chance alors ? Silence on coule. Silence on meurt.