This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Célébrations du 21ème anniversaire de la résolution 1325 : Les femmes engagées pour une mise en œuvre effective de la 1325

Le Mali a célébré le 21ème anniversaire de la résolution 1325 sous le thème « Assurer une paix durable à travers l’utilisation des technologies de l’information et de la communication par les femmes, les filles et les acteurs des médias dans le but d’accélérer la mise en œuvre du plan d’actions nationale de la résolution 1325 ». Présidée par la ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Wadidié Founè Coulibaly

Adoptée  par les Nations Unies le 31 octobre 2000, la résolution 1325 sur « femmes, paix et sécurité » reconnaît que les femmes et les hommes sont affectés de manière différente par la guerre ; et que les femmes jouent un rôle important dans la résolution des conflits, la consolidation de la paix et la prise de décision. Et pour la ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, la participation égale des femmes dans les instances de prise de décision, est un levier pour changer de manière significative , les conditions de vie des femmes affectées par les conflits. D’où les efforts des autorités maliennes et ses partenaires  qui ne rechigneront  pour la mise en œuvre effective de la résolution 1325 et ce malgré le défi sécuritaire, a laissé entendre Mme Wadidié Coulibaly.   Qui est revenue sur le difficile contexte du pays depuis l’avènement de la crise de  2012 qui a  aboutit sur une crise socio sécuritaire sans précédent dont les femmes restent les plus grandes tributaires. Aussi la présente célébration, a été opportune pour Mme le ministre de souligner les réalisations faites par le Mali en matière de promotion des droits des femmes. Il s’agit entre autres : l’élaboration et la mise en œuvre de trois plans d’actions participatifs et inclusifs de 2012  à 2019 ; la diffusion du plan d’actions national de 2019-2023  sur l’ensemble du pays ;une décentralisation plus poussé du plan d’action de la résolution 1325 au niveau régional et local ; l’ adoption de la loi 2015-052 du 18 décembre 2015 instituant des mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives ; la prise en charge psycho sociale, médicale des femmes et des filles victimes de  violences sexuelles liées aux conflits ; la tenue des assises des femmes pour la paix au Mali en 2018 ; la tenue d’un atelier de haut niveau sur l’implication des femmes dans les organes de mise en œuvre de l’ Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger ; la présence de 9 femmes au Comité de suivi de l’ Accord . La représentante de la directrice d’Onu Femme, pour sa part, a insisté sur la nécessité de promouvoir et renforcer les droits des femmes .  Elle a ensuite  réaffirmé l’accompagnement  de l’organisation onusienne aux côtés du Mali.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :