Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

EMPABB : Stage « UNSOC-1-23 » : Renforcement des capacités opérationnelles des Officiers d’Etat-major

Un atelier de renforcement des capacités opérationnelles des Officiers d’Etat-major sur UNSOC-1-23 a ouvert ses travaux depuis le 11 septembre dernier à l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Bèye de Bamako.

L’objectif de cette session de formation qui prendre fin vendredi, est de préparer les participants à accomplir leurs tâches dans le cadre d’une opération de maintien de la paix de façon qu’ils puissent contribuer efficacement à mettre en œuvre les aspects militaires des mandats de maintien de la paix des Nations-Unies et de s’acquitter de leurs fonctions militaires d’une manière efficace, professionnelle et intégrée.

Durant trois semaines, les participants venus de onze (11) pays africains vont se familiariser avec les modules comme schéma stratégique du maintien de la paix de l’ONU, l’organisation et règlement de base du personnel de l’Etat-major de mission, les aspects juridiques des opérations de Maintien de la paix de l’ONU, l’introduction à la gestion de la crise et le système de l’ONU, entre autres.

L’Organisation des Nations-Unies occupe dans le domaine du maintien de la paix une place de plus en plus grande qui tient à l’accroissement continu de crises complexes qui menacent la paix internationale. Elle a ainsi été amenée à adopter une approche pluridimensionnelle du maintien de la paix qui révèle de nouveaux problèmes, touchant notamment les normes d’efficacité des Officiers d’Etat-major. Divers rapports ont, par ailleurs, montré une partie du problème au caractère insuffisant de la formation préalable au déploiement d’un grand nombre d’Officiers d’Etat-major affectés à des missions de l’ONU.

Etant donné l’importance de la fonction de liaison assurée par ces Officiers entre les niveaux stratégiques, opérationnels et tactiques, ils doivent faire preuve, dans l’accomplissement de leurs tâches, de la compétence requise pour une bonne exécution du mandat de la mission, d’où la rencontre de Bamako.

Le Lieutenant-Colonel Evelyne Konaté du Mali dira qu’UNSOC est un cours destiné uniquement aux Officiers afin de les préparer pour un déploiement dans une opération de maintien de la paix des Nation-Unies. Il a invité ses collègues stagiaires à suivre avec beaucoup d’intérêt les modules enseignés et à être assidus au cours.

A sa suite, le Commandant, Ndaram Barthélemy Dabalambi du Tchad, s’est dit satisfait d’avoir pris part audit atelier. Il a exprimé toute sa gratitude aux autorités maliennes pour l’organisation de ce stage qui va renforcer leur capacité opérationnelle.

Quant au Colonel Bagayoko de l’EMP, il a invité les stagiaires à être pragmatique et d’exploiter leurs expériences. Il a enfin salué l’encadrement pour les efforts consentis avant d’exhorter les stagiaires à la rigueur.

Sergent-Chef Kaly DIAKITE

FAMA