Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Géopolitique : La France a-t-elle encore un avenir au Sahel ?

La guerre de la France contre le terrorisme est officiellement terminée. Et tout porte à croire que l’Hexagone n’a plus aucun avenir au Sahel. Jusque-là, Paris appuyait particulièrement les troupes nigériennes dans leur lutte contre le terrorisme. Aujourd’hui, le régime militaire nigérien travaille sur «une nouvelle étape vers la souveraineté» du pays en évoquant «un moment historique qui témoigne de la détermination et de la volonté du peuple nigérien».

Il s’agit précisément là d’un «aveu d’impuissance» des Français. Les militaires au pouvoir mettent la France dehors et le président Français n’a pas d’autre choix que de retirer ses troupes. Dorénavant, la présence française en Afrique se concentre sur d’autres pays comme le Sénégal avec 400 soldats ou la Côte d’Ivoire avec 900 militaires… Les troupes au Tchad sont surtout au service du renseignement.

Se retirer du Niger ! C’était l’unique solution depuis le début et il n’y avait rien d’autre à faire. Le président français, Emmanuel Macron, a donc annoncé dimanche dernier le retrait de ses troupes du Sahel, lors de son entretien sur les chaînes françaises. «Nous mettons fin à notre coopération militaire au Niger. Les militaires déployés là-bas, eux aussi, rentreront d’ici la fin d’année», a promis le chef de l’État français en estimant que l’opération Barkhane au Sahel avait été un «succès». L’ambassadeur français au Niger ainsi que le personnel diplomatique présent sur place vont également rentrer en France.

La France dispose de près de 1 500 soldats au Niger où une junte militaire a pris le pouvoir le 26 juillet 2023 en renversant le président Mohamed Bazoum. Le pouvoir nigérien a salué cette décision comme «une nouvelle étape vers la souveraineté» de son pays.

Macky Cissé

Consultant politique indépendant