Mali

Guide synthétique sur les filières porteuses au Mali: Un véritable outil d’informations et d’orientations pertinentes pour les investisseurs potentiels de la diaspora

Pour faire de la migration un véritable outil de développement du Mali, un guide des filières porteuses pour l’investissement productif de la diaspora au Mali a été officiellement remis, hier mardi, aux autorités du Mali, au cours d’une cérémonie qui a eu pour cadre l’Hôtel de l’Amitié.

Ce guide, au-delà d’offrir un panorama des filières porteuses au Mali, dresse un aperçu global des enjeux de l’investissement productif au Mali. Ce précieux document présente des opportunités d’investissement au Mali sur les secteurs économiques priorisés par l’Etat et les collectivités. Il s’agit, en particulier, de l’agro-industrie ; de l’élevage et de la pêche ; de l’énergie et des mines ; du BTP et du transport.

Ce guide est réalisé dans lecadre de l’Action Coopération Sud-Sud en matière de migration, en appui au ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine avec le soutien du Fonds Fudiciaire d’Urgence de l’Union Européenne et du ministère Fédéral de la Coopération Economique et du Développement (BMZ). Ce programme vise à accompagner la Côte d’Ivoire, le Mali et le Sénégal dans la concrétisation et la mise en œuvre pratique des engagements réciproques en matière de migration, sur la base de plans d’actions établis conjointement par ces pays.

Promouvoir l’engagement de la diaspora pour l’investissement productif

En effet, l’apport de la diaspora malienne est la preuve tangible de son attachement à la mère patrie. Pour l’essentiel, les revenus issus de la migration sont investis dans le social. La volonté du Gouvernement est d’inciter la diaspora vers des investissements productifs, capables de créer des revenus supplémentaires et des emplois durables. Cependant, ces fonds importants sont, pour une bonne partie, investis dans le secteur social, au détriment de l’investissement productif, qui reste caractérisé par un déficit de communication pour l’investisseur potentiel de la diaspora. Cependant de nombreux défis restent à relever, notamment faire connaître à la diaspora les opportunités réelles d’investissement au Mali et promouvoir l’engagement de la diaspora pour l’investissement productif. C’est ainsi que le ministère des Maliens de l’Extérieur, appuyé par ses partenaires, a envisagé la conception d’un Guide des filières porteuses pour l’investissement productif de la diaspora au Mali. A l’occasion de cette cérémonie de lancement, le Directeur adjoint d’Expertise France, Hervé Conan, a souligné que, fort de l’expérience acquise dans d’autres pays, le programme Coopération Sud-Sud étudie actuellement la conception et la mise en place d’un mécanisme adapté d’accompagnement technique et financier des investisseurs. A ses dires, les propositions de cette étude seront présentées le mois prochain et feront l’objet de débats durant le Forum Maroco-malien pour l’investissement productif et la mobilisation des compétences, prévu en juin prochain, à Bamako.

Partage de bonnes pratiques

Pour sa part, l’Ambassadeur de l’UE au Mali, Bart Ouvry dira que  » afin d’avoir un secteur privé en mesure d’insérer plus de jeunes sur le marché du travail, il est indispensable de favoriser une implication forte de la diaspora malienne. Ce projet de coopération sud-sud est original dans notre dispositif, car il insiste sur le partage de bonnes pratiques entre les quatre pays impliqués. Ce livrable en est l’exemple et apporte une réelle plus-value « , a-t-il indiqué. Quant au ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, Alhamdouy Ag Ilyène, il a indiqué que cette cérémonie s’inscrit dans l’Axe1 du programme de coopération sud-sud sur la migration et le développement, en particulier, l’aspect des politiques et pratiques de mobilisation de diaspora aux niveaux national, régional et local. Il vise le renforcement et l’intervention de la diaspora dans le processus de développement de nos pays respectifs.

Il a aussi précisé que ce guide permettra d’informer et surtout d’orienter les investisseurs potentiels de la diaspora vers les secteurs porteurs et les services compétents pour leur accompagnement.  » Nous allons prendre les dispositions pour les divulguer au maximum auprès de notre diaspora sur les sites du département et nos missions partenaires associatives de la diaspora ainsi que dans nos missions diplomatiques et consulaires « , a-t-il conclu.

Falé COULIBALY

Source : l’Indépendant

Football news:

Malinovsky gave 2+ assists in two consecutive matches - the first such case in Serie A for 8 years
Arteta about 3-0 with Sheffield: Arsenal controlled the game. Perfect preparation for Slavia
Ronaldo threw the shirt on the field after the match with Genoa. Juve will not fine Cristiano - it could be a gift to bolboy
Saka suffered a thigh injury in Arsenal's match with Sheffield Wednesday
Mostovoy about Tedesco: He calmed down. I realized that football is not just about yelling and jumping on the edge
Mourinho on Sulscher's words: Sonny is lucky that his dad is better than Ole. The father should always feed the children. We need to steal food for them - steal
Sulscher on Sonya: If my son had been lying down for 3 minutes and not got up without the help of 10 friends, I would have left him without dinner