Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Mali-Burkina : Une délégation de l’Assemblée législative de transition à Koulouba

Le président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, a reçu en audience jeudi dernier (31 août 2023) une délégation de l’Assemblée législative de transition (ALT) du Burkina Faso. Les échanges ont surtout porté sur le renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays dans divers domaines d’activités.

Dans une entretien accordé à la presse à l’issue de l’audience, Mme Awa Fofana (2e vice-présidente de l’organe législatif du Burkina Faso) a expliqué que, durant ce séjour au Mali, la commission des finances et du budget, les commissions des Affaires étrangères, de la Défense et de la Sécurité du Burkina Faso ont eu des échanges fructueux avec leurs homologues du Mali. «Nous sortons grandis de ces échanges qui vont nous permettre d’améliorer nos conditions travail», a-t-elle rassuré.

Le président Assimi Goïta s’est réjoui de cette visite de l’ALT du Burkina Faso dans notre pays. Il n’a pas manqué de prodiguer des conseils pour le renforcement de la coopération entre le Mali et le Burkina Faso. Le chef de l’Etat a surtout insisté sur la sauvegarde de l’unité des peuples malien et burkinabé. Il a également souhaité que les deux organes législatifs puissent travailler à préserver la confiance placée en eux par leur peuple respectif et aussi veiller surtout au développement social et économique de leur pays.

Cette délégation était dans nos murs depuis le 27 août 2023 dans le cadre d’un partage d’expériences organisé par les deux parlements de Transition.

Armées : Des officiers maliens décorés par les autorités burkinabè

A l’initiative du président de la Transition du Burkina Faso, Capitaine Ibrahim Traoré, le chef d’état-major général des Armées du Burkina-Faso a décoré des ministres et des autorités militaires de notre pays le 29 août 2023 à Bamako.

Il s’agit entre autres du ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le Colonel Abdoulaye Maïga ; celui chargé de la Défense et des Anciens combattants, le Colonel Sadio Camara… Parmi les personnalités militaires décorées, figurent également le Directeur de la Sécurité d’Etat, le Colonel Modibo Koné. Elles (personnalités militaires) ont été élevées au grade du «Commandeur de l’ordre de l’Étalon burkinabé» à titre exceptionnel.  Par contre, le chef d’état-major Général des Armées, le Général de Division Oumar Diarra ; le chef d’état-major de l’Armée de l’Air, le Général de Brigade Alou Boï Diarra ; ainsi que le Colonel Adama Bagayoko ont été distingués au rang de «Officier de l’Étalon burkinabé» à titre exceptionnel.

Pour le Colonel-major Célestin Simporé, ces distinctions sont le symbole de reconnaissance des autorités burkinabè au peuple frère du Mali pour leur soutien indéfectible. Le Colonel Abdoulaye Maïga a, au nom du président de la Transition et du gouvernement, salué l’initiative soulignant que les deux pays ont «un destin commun» qui les contraint à «se donner la main et à redoubler d’efforts». Selon lui, les autorités maliennes sont surprises et honorées de cette considération honorifique. «La reconnaissance du mérite est l’une des valeurs du Burkina Faso et cet acte vient de plus en témoigner», a soutenu le ministre d’Etat, A. Maïga.

Quant au ministre de la Défense et des Anciens combattants, Colonel Sadio Camara, il a rappelé les instructions des chefs d’État du Mali et du Burkina Faso consistant à mutualiser les moyens et à maintenir la synergie d’action des deux armées pour lutter efficacement contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

Le Matin