URD-SalikouLa section Union pour la République et la Démocratie (URD) de la commune VI du district de Bamako a enregistré, le samedi 27 février 2021, l’adhésion de plusieurs personnes au sein du parti. Selon un responsable du parti, le nombre d’adhérent s’élève à plus de 300 personnes. La cérémonie d’adhésion, tenue au siège de la section URD de la commune VI du district de Bamako sis à Magnambougou, était placée sous la présidence du 1er vice-président de l’URD, Pr. Salikou Sanogo, en présence des autres responsables du parti comme Me Demba Traoré, Ousmane S. Samassekou, Mme Fanta Soumaré, Mme Coulibaly Kadiatou Samaké, Abdrahamane Diarra, Samuel Diarra, des militants et sympathisants du parti venus en grand nombre.

Dans ses mots de bienvenue, le secrétaire général de la section URD de la commune VI du district de Bamako, Ousmane S. Samassekou, a fait savoir que les adhérents partagent les idéaux de la  grande famille politique qu’est l’URD. « Je peux vous assurer que c’est autour de ces convictions et valeurs que nous avons toujours bâti nos actions. C’est pourquoi, les nommés Moustaphe FOMBA, conseiller municipal, Aminata DIAKITE dite Amicha, conseillère municipale, Ibrahim DIALLO, professeur et ancien conseiller municipal, Arouna TRAORE, Moussa SANGARE dit Moussa Pelé, Sekou DIALLO, Oumou TRAORE, Mahamadou KALOGA…. (Il faut citer les têtes de file)  ont décidé de rejoindre les rangs de l’URD, accompagnés d’un groupe important d’hommes et de femmes. Ces hommes et femmes de qualité, très connus en commune VI et au-delà, ont décidé d’offrir leur expérience et leur expertise à l’URD pour la construction d’un Mali uni paisible et prospère. Chers désormais camarades, nous vous souhaitons à vous et à tous ceux qui vous accompagnent, la bienvenue dans la grande famille URD. À partir de cet instant vous avez les mêmes devoirs et les mêmes obligations que tous les autres militants. Nous sommes les mêmes », a-t-il dit. Selon lui, l’URD est aujourd’hui un grand parti d’hommes et de femmes de valeur, de qualité et de capacité ; avec aujourd’hui une seule idée : rassembler toutes les énergies du Parti, consolider et mobiliser la base du Parti en vue de l’atteinte des objectifs. « Nous sommes la première force politique de la commune VI. Je demeure convaincu que l’arrivée de ces hommes et femmes de qualité consolidera ce rang. Le bureau de la section VI, en collaboration avec les femmes et les jeunes, tous ensembles, renouvelle son engagement à : Travailler pour  la cohésion au sein du parti; Animer les structures de base du parti; Maintenir la discipline au sein du parti; Veiller au respect des textes du parti », a-t-il conclu. Quant à Ibrahim Diallo, un des porte-paroles des adhérents, l’URD est une famille. « Nous avons adhéré à l’idéologie du parti, au projet de société du parti », a-t-il dit. Un autre adhérent en la personne de Moustaphe Fomba abonde également dans le même sens. La représentante de la section URD de France dira qu’ils resteront toujours mobilisés pour le rayonnement du parti. Le président de la fédération URD de Bamako, Samuel Diarra, a prôné l’union au sein du parti. Il a invité les militants à ne pas rester derrière lors des futures échéances électorales, avant d’informer les militants de la rentrée politique de l’URD prévue pour le 27 mars 2021 au Palais de la culture de Bamako. Pour le  1er  vice président de l’URD, Pr. Salikou Sanogo, le parti s’agrandit. Selon lui, cette adhésion est une marque de confiance envers le parti. « Il n’ya pas d’anciens militants ni de nouveaux militants à l’URD, nous sommes tous les mêmes », a-t-il conclu. Ladite cérémonie a pris fin par les bénédictions de l’imam Sidi B. Kounta. Cette cérémonie d’adhésion fut agrémentée par des prestations artistiques.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

Mamadou Makadji