prolongation-mandat-depute-assemblee-nationale-malienne-lois-vote-parlementLe règlement intérieur en cours d’élaboration

Après l’élection de l’honorable Moussa Timbiné au Perchoir, la mise en place du bureau de l’Assemblée nationale n’est pas pour demain. En prélude, une commission ad hoc travaille d’arrache-pied pour l’élaboration du projet de règlement intérieur de la sixième législature.

De sources bien introduites, le précieux outil sera adopté par les députés en séance plénière convoquée à cette fin et envoyé à la Cour Constitutionnelle pour le contrôle de conformité avec la Loi fondamentale. Une autre séance plénière sera alors organisée pour la mise en place du bureau de l’Assemblée nationale et des commissions permanentes de travail.

Le groupe parlementaire MRD est né

Le groupe parlementaire Mouvement pour la Renaissance Démocratique (MRD) est né. Il regroupe l’UM-RDA, l’ASMA-CFP, le PARENA, la CDS-Mogotiguiya, le PDES et le PS. Le groupe parlementaire MRD totalise environ onze (11) députés si l’on s’en tient à l’arrêt de la Cour constitutionnelle proclamant les résultats définitifs du second tour de l’élection des députés à l’Assemblée nationale. L’ASMA-CFP de l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a quatre (4) élus. La CDS Mogotiguiya de Mamadou Bakary Sangaré dit Blaise et le PARENA de Tiébilé Dramé ont chacun deux (2) députés. Quant à l’UM-RDA, le PDES et le PS, ils disposent d’un représentant à l’Assemblée nationale.

Le MPM et l’UDD ensemble

Le Mouvement pour le Mali (MPM) de Hadi Niangadou et l’Union pour la Démocratie et le Développement (UDD) de Tiéman Hubert Coulibaly ont décidé de former un groupe parlementaire à l’Assemblée. Les deux partis politiques sont tous membres de la Coalition Action Républicaine pour le Progrès (ARP). Le Groupe parlementaire MPM-UDD revendique plus de 20 députés et se positionne dans la majorité présidentielle.

Alpha Sidiki Sangaré

Source : Le Challenger

Adam Mallé ORTM en DIRECT