Mali

Mali: Paris riposte avec fermeté aux accusations de Choguel Maïga

Samedi, à la tribune de l’ONU, Choguel Maïga a accusé la France d’un « abandon en plein vol ». Tandis que dimanche sur RFI, le Premier ministre malien a ajouté avoir appris par la presse la fin de l’opération Barkhane. Des propos qui ont provoqué des réactions courroucées, le lundi 27 septembre, du Quai d’Orsay et de la ministre des Armées, Florence Parly.

Le Quai d’Orsay est d’abord monté au créneau lundi après-midi 27 septembre pour rejeter les accusations formulées par le Premier ministre malien qui a accusé la France d’abandonner le Mali et d’avoir engagé le retrait de la force Barkhane sans consultation. « La transformation de notre dispositif militaire au Sahel ne constitue ni un départ du Mali, ni une décision unilatérale, et il est faux d’affirmer le contraire », a déclaré la porte-parole du ministre français des Affaires étrangères.

Avant que Florence Parly ne surenchérisse. « Quand on a 5 000 soldats et qu’on se désengage de trois emprises, et qu’on a l’intention d’en laisser encore plusieurs milliers, ce n’est pas l’attitude normale d’un pays qui a l’intention de s’en aller », a argumenté la ministre française des Armées.

« Beaucoup de mauvaise foi, beaucoup d’indécence »

Une ministre visiblement excédée par les accusations d’abandon du Mali formulées à la tribune de l’ONU par Choguel Maïga. « C’est beaucoup d’hypocrisie, c’est beaucoup de mauvaise foi, beaucoup d’indécence, a ajouté Florence Parly, surtout parce que ces propos ont été tenus le samedi 25 septembre. Or le vendredi 24 septembre, un 52e militaire français a donné sa vie pour combattre le terrorisme au Sahel. »

Paris se défend donc de tout abandon et assure que l’évolution de son dispositif militaire s’est fait en concertation avec ses partenaires sahéliens depuis le sommet de Pau en janvier 2020. La France martèle depuis plusieurs jours que l’arrivée du groupe russe Wagner dans le pays serait incompatible avec sa présence militaire et celle d’autres pays.

Source : RFI

Football news:

Zlatan has the first goal in his career. He also has an assist and a goal with Bologna
Ronaldo on Sulscher's criticism: Manchester United players must take responsibility for themselves. All in the same boat
Sulscher about Manchester United: We are not happy that we lost points. But Ronaldo has only been with us for a month, Sancho for two. We will add
Muller on Kimmich: As a teammate, I am for vaccination, if I think about others, as a friend, I can make his decision
Chelsea won't buy Saul out. He spent 45 minutes in the Premier League
Pioli on 4-2 with Bologna: Milan made a mistake, deciding that the game was over at 2-0, but found the strength to win
Steve McManaman: Ruediger is better than Real Madrid defenders and will make him stronger. Soon it will be the most glamorous place in the world