Mali

Mali : Sabri Boukadoum s’entretient à Bamako avec le CNSP et de nombreux acteurs de premier plan

Entretien avec Sidi Brahim Ould Sidati, chef de la délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad au Comité de suivi de l’Accord d’Alger (CSA). Photo APS

Bamako, 20 sept (AMAP) Le ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a eu, dimanche, à Bamako, des entretiens avec une délégation du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), sur la situation au Mali, indique un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères cité par Algérie presse service (APS)

« Ces entretiens ont été l’occasion d’aborder la situation au Mali à la lumière des dernières consultations tenues dans la capitale malienne et des décisions du dernier sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao)”, selon la même source.

Selon le communiqué, M. Boukadoum, dépêché par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, et arrivé en mi-journée, dans la capitale malienne, s’est entretenu, notamment, avec le président du CNSP, le colonel Assimi Goïta, le vice-président, le colonel Malick Diaw et le porte-parole, le colonel-major Ismaël Wagué.

M. Boukadoum a mis en exergue “l’intérêt particulier, maintes fois exprimé par le président de la République algrienne, que porte l’Algérie à la stabilité et à la sécurité du Mali et sa solidarité sans faille avec le peuple malien frère”, souligne le communiqué.

Le ministre Boukadoum, a, dans ce cadre, réitéré “la disponibilité de l’Algérie à poursuivre son accompagnement aux frères maliens, comme elle l’a fait par le passé, dans leurs efforts à conduire une transition calme et apaisée qui soit à la hauteur des attentes du peuple malien et qui permettrait le retour à l’ordre constitutionnel”, poursuit la même source.

Avec l le porte-parole du CNSP, colonel-major Ismaël Wagué (Photo APS).

Le chef de la diplomatie algérienne a, également eu des entretiens avec le chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MUNISMA), Mahamet Saleh Ennadif et le Chef de la Mission de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel, Pierre Buyoya. Ces deux entretiens “ont porté essentiellement sur l’évolution de la situation au Mali et ainsi sur la coordination des efforts en matière de stabilisation de la Région”, ajoute  le communiqué.

Sabri Boukadoum a, aussi, eu une série d’entretiens, toujours, sur la situation au Mali, avec de nombreux acteurs maliens de premier plan, indique le ministère algérien des Affaires étrangères cité par APS. Il s’agit, en particulier, de l’ancien Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maiga, de Zahabi Ould Sidi Mohamed, ancien ministre et président de la Commission Désarmement, Démobilisation et Réintégration (DDR) de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger et Sidi Brahim Ould Sidati, chef de la délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad au Comité de suivi de l’Accord d’Alger (CSA).

L’Algérie est fortement impliquée dans la mise en oeuvre de l’Accord pour paix et la réconciliation au Mali. Elle assure la présidence du CSA, a travers son ambassadeur au Mali, Boualem Chebihi.

M. Boukadoum, “s’est également entretenu avec d’autres acteurs politiques maliens dont notamment l’Imam Mahmoud Dicko, leader du Mouvement M5 et le président de la Convergence pour le développement du Mali (CODEM), Housseini Amion Guindo”, ajoute la même source.

“Les interlocuteurs maliens ont largement salué le rôle de l’Algérie dans la Région et son engagement indéfectible en direction du Mali et du peuple malien, en exprimant leur appréciation pour la solidarité agissante que l’Algérie a toujours témoignée à ce pays frère et voisin”, a conclu le ministère algérien des Affaires étrangères.

Le ministre algérien des Affaires étrangères, à la tête d’une forte délégation, était déjà présent, le 28 août dernier, dans la capitale malienne, pour des échanges avec les responsables du CNSP.

MD (AMAP)

Football news:

Hans-Dieter flick: I Hope Alaba will sign a contract with Bayern. Our club is one of the best in the world
Diego Maradona: Messi gave Barca everything, brought them to the top. He was not treated the way he deserved
Federico Chiesa: I hope to leave my mark in Juve. We will achieve great results
The Coach Of Benfica: I don't want us to look like the current Barcelona, it has nothing
Guardiola on returning to Barca: I'm happy at Manchester City. I hope to stay here
Fabinho will not play with West ham due to injury
Ronald Koeman: Maradona was the best in his time. Now the best Messi