This article was added by the user Anna. TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Mali : un soldat tué dans l’attaque d’un poste de l’armée dans le nord du pays (armée)

Un soldat malien et quatre terroristes ont été tués dans l’attaque du poste de l’armée à Acharane (région de Tombouctou), dans le nord du Mali, ont indiqué ce dimanche les Forces armées maliennes (FAMa) sur leur site officiel.

L’armée malienne a également déploré trois blessés dans ses rangs et a récupéré sur les assaillants “plusieurs armes individuelles et collectives”.

“Les FAMa viennent de réagir vigoureusement ce dimanche matin, aux environs de 06h30, à une attaque du poste d’Acharane, région de Tombouctou (…) Le bilan provisoire est d’un mort et trois blessés dans les rangs des FAMa. Quatre morts ont été abandonnés sur le terrain par l’ennemi”, selon l’armée.

Il faut rappeler que le 6 octobre, une attaque complexe a ciblé un convoi de l’armée malienne sur l’axe Koro-Bandiagara (centre), faisant 16 morts et neuf blessés dans les rangs des FAMa qui ont riposté en tuant 15 terroristes et en saisissant 20 motos.

Depuis 2012, le Mali est confronté à une profonde crise multiforme aux niveaux sécuritaire, politique et économique. Les insurrections indépendantistes, les incursions djihadistes et les violences intercommunautaires ont fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés, malgré la présence des forces onusiennes (MINUSMA), françaises (Barkhane) et européennes (Takuba). Fin

Source : Xinhua