Mali

Noix de cola : Les marchés s’acheminent vers une pénurie

Depuis quelques semaines, le prix de la noix de cola a grimpé. Cette flambée serait liée à l’embargo imposé au Mali par la CEDEAO, suite à la démission du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta ? Les avis divergent.

Pour certains revendeurs, cette éventuelle pénurie s’explique par une rareté dans les marchés des pays d’approvisionnement. Et pour d’autres, elle s’explique par l’embargo. Même si ce deuxième argument n’est pas solide car les produits alimentaires ne font pas partie des produits soumis à la sanction.

Les tarifs varient en fonction de la qualité et de la disponibilité. Aujourd’hui, le prix du panier varie entre 52.500 et 55.750 Fcfa, selon la qualité.

Les marchés du Mali s’approvisionnent à partir de la Côte d’Ivoire et de la Guinée.

Pénurie ou pas, la noix de cola est utilisée dans toutes les circonstances heureuses ou malheureuses. Cependant, beaucoup s’accordent à dire que sont usage en ces occasions n’est pas obligatoire.

Si la pénurie se confirme, elle pourra être une aubaine pour les vendeurs de dattes.

Mahamadou YATTARA 

Source: Infosept

Football news:

Hector Herrera on 0:4 with Bayern: We played very well with the best team in the world. Don't write off us
Antonio Conte: Borussia are well prepared, they have a lot of potential. Inter could have won
Guardiola on 3:1 with Porto: a Good start. In the Champions League, there are 5 substitutions, the players who came out showed themselves well
Flick about Mueller: he's a continuation of the coach's hand on the field. Thomas manages the team, drives it forward
Gian Piero Gasperini: Miranchuk has just started training. We have a lot of players, rotation is inevitable
Goretzka about 4:0 with Atletico: We were lucky that we didn't miss out at the beginning. It took 10 minutes to get involved
Klopp on the win over Ajax: it wasn't radiant football, but we scored three points