Mali

plateforme XENSA : Une initiative de la fondation Tuwindi

Après les Sira (Système Intégré de Rapportage et d’Analyse) et Kenekanko, la fondation Tuwindi vient de lancer à Ségou une autre plateforme dénommée Xensa dans le cadre de l’initiative Promotion des Droits de l’Homme, de l’Etat de Droit et du processus démocratique“, financé par l’Union Européenne.

En prélude au lancement de la plate forme Xensa, Ségou a abrité les 15 et 16 octobre 2020 une formation sur la plate forme à l’endroit des bloggeurs et autres internautes de Ségou, Koulikoro et Sikasso, réunis en consortium. L’Observatoire Citoyen Contre l’Impunité et Pour la Redevabilité (Occipre) est un consortium composé de Tuwindi, Amnesty international-Mali et Free Press Unlimited et financé par l’Union Européenne (UE).

Le projet rentre dans le cadre de l’initiative Promotion des Droits de l’Homme, de l’Etat de Droit et du processus démocratique de l’Union Européenne. Cette action dure 30 mois à compter du 1er janvier 2020. Financé à hauteur de 750 000€ par l’Union Européenne à travers l’Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l’Homme (IEDDH), il vise à soutenir directement les organisations de la société civile dans le développement et la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit au Mali, dont l’objectif est de diminuer l’impunité, les violations des droits de l’Homme, les crimes économiques et les cas de corruption au Mali, grâce à l’emploi de la technologie digitale et mobile pour le monitorage collectif et l’accès à la justice, dans le cadre de la veille citoyenne et du plaidoyer commun pour la redevabilité. C’est pour appuyer les plateformes existant que sont Sira et Kénékanko que Xensa a vu le jour.

La plateforme Xensa est une application web interactive et spécialisé dans le contrôle citoyen. Elle permet de faciliter l’échange entre les leaders politiques (nationaux et locaux) et leurs populations mandataires dans le cadre de la veille citoyenne. Elle permet également aux internautes et blogueurs d’interagir avec leurs élus et de veiller à l’action que ses derniers vont poser comme projet de société afin de faire un monitorage des données de la gouvernance au Mali. Xensa a trois fonctionnalités qui sont le Gouvernometre qui permet de mesurer la qualité de la gouvernance à travers des publications sur l’état d’exécution du programme présidentiel, le suivi de l’exécution d’une feuille de route de transition ; le Corruptometre qui permet d’avoir un aperçu sur les affaires judiciaires (dossiers) portant sur les crimes économiques et les faits de corruption et enfin, la Participation Citoyenne où le citoyen peut participer aux projets de lois, aux pétitions, à la dénonciation et à l’interpellation.

Albert Kalambry

(correspondant à Ségou)

Commentaires via Facebook :

Football news:

ISCO could move to Sevilla in January. Lopetegui is personally Interested
Bilyaletdinov about the Champions League: Loco can leave the group. Unmotivated Bayern can be beaten in the 6th round
Zlatan Ibrahimovic: I Thought about retiring, but I wanted to change the mentality of Milan
Vasco da Gama sports Director: Balotelli will be like Maradona for us
Real Madrid won't buy Mbappe in the summer of 2021 due to the crisis (Le Parisien)
Ibra scores in 39, Buffon drags in 42, Ronaldo has no plans to finish. Is football really getting old?
Ziyech about who inspires him: Eden Hazard. A world class player