This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Réformes culturelles : l’Unesco soutient la restitution des « Séminaires émergences »

Le musée national du Mali a abrité, le lundi 29 Novembre 2021, l’atelier de restitution des recommandations des séminaires intitulés « Emergence pour une vision concertée sur les secteurs de la culture, de l’artisanat et du tourisme ». Initiative de la ministre Kadiatou Konaré, ces séminaires avaient pour but de lancer une forte réflexion sur les réformes majeures de la culture, de l’artisanat et du tourisme. 

L’UNESCO est engagé « aux côtés du gouvernement du Mali […] dans la mise en œuvre de ses politiques, mesures et initiatives y compris les reformes amorcées dans les domaines de la culture, de l’artisanat et du tourisme » a commenté M. Edmond Mounkala, représentant de l’UNESCO au Mali, pour magnifier la détermination de son organisation à soutenir le Mali dans son vaste chantier de (re)dynamisation et de développement des secteurs de la culture, de l’artisanat et du tourisme.

En droite ligne à ces chantiers, les séminaires « Emergence pour une vision concertée sur les secteurs de la culture, de l’artisanat et du tourisme », se sont tenus en décembre 2020 et février 2021. Au cours de ces séminaires tenus durant plusieurs semaines à Bamako, dans les régions de Kayes et Mopti, près de 1000 personnes ont diagnostiqué et proposé des solutions innovantes pour révivifier les patrimoines culturels, artistiques, et touristiques de notre pays. Des recommandations pertinentes, issus de ces séminaires, attendent d’être mises en œuvre. D’où, le présent atelier du département de la culture, soutenu par l’UNESCO afin de diligenter la mise en œuvre. 

Pour ce faire, le premier responsable du département de la culture, s’inscrit d’ores et déjà dans l’action. « Je demeure convaincu que vous formulerez des recommandations pertinentes pour la mise en œuvre diligente de celles formulées lors des séminaires tenus en Décembre 2020 et fevrier 2021 » a souhaité, M. Andogoly Guindo, ministre de l’artisanat, de la culture, de l’industrie hôtelière et du tourisme.

Ousmane Tangara