Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Soutien aux victimes des attaques terroristes: l’ADC-Bourem mobilise plus de 10 millions de francs CFA

En vue d’apporter son soutien aux Forces armées maliennes (FAMa) et aux victimes ou parents des victimes civiles et militaires des attaques du bateau (Tombouctou), des attaques de Bamba et de Bourem ; l’Association pour le Développement du Cercle de Bourem (ADC- BOUREM) a tenu ce vendredi 22 septembre 2023, au Mémorial feu Modibo Keita, une Assemblée générale de collecte de fonds pour épauler les autorités de la transition et apaiser la souffrance des familles endeuillées.

Placée sous le parrainage de Ibrahim Ikassa MAIGA, ministre de la refondation de l’Etat, chargé des relations avec les institutions, et de Mme HAIDARA Aïssata CISSE dite Chato, député du Cercle de Bourem, cette cérémonie a permis à l’Association de collecter plus d’une dizaine de millions en faveurs des victimes de ces dernières attaques survenues dans notre pays.
C’était en présence des deux parrains de l’Assemblée ; du représentant du maire de la commune IV du district de Bamako ; de Abdourahamane Oumarou TOURE, président de l’ADC-Bourem ; du représentant du ministre de l’environnement et du développement durable ; des légitimités traditionnelles de Bourem ; ainsi que des sympathisants venus de Goundam de Niono et de Tombouctou.
Les fils des filles du cercle de Bourem compatissent aux événements douloureux du 7 septembre suite aux attaques du bateau Tombouctou et la et leur ville en faisant parler leur cœur à la faveur d’une levée de fonds. Ce geste de solidarité est une contribution à la cohésion sociale et au vivre ensemble avec en toile de fonds la paix partout au Mali. Cette œuvre patriotique est une initiative de l’Association pour le développement du cercle de Bourem.
Destinée aux victimes civiles et militaires des attaques successives contre du Bateau à Tombouctou, de Bourem et de Bamba ; cette somme a été collectée par l’Association à travers la contribution des entreprises, agences, parrains, et autres personnes de bonne volonté, etc.
« Tout le Mali est touché aujourd’hui, et Bourem a été spécialement touché deux fois », a déclaré Chato CISSÉ.
Selon elle, les autorités de la transition ont beaucoup fait ; mais il faudrait qu’elles continuent à faire.
« Elles ne peuvent pas seules . Il faudrait que tout le Peuple malien, comme un seul homme, se mette derrière les autorités de la transition pour que notre pays sorte de la situation », a-t-elle lancé.

De son côté, le président de l’ADC-Bourem, Abdourahamane Oumarou TOURE a indiqué que l’union sacrée était plus que jamais sollicitée pour la prospérité et la stabilité du Mali.
«C’est à peu près dix millions, mais c’est qui est encaissé et tourne autour de 8 millions et les 2 millions sont des annonces.
C’est un soutien non seulement aux FAMa, mais aussi aux victimes civiles et militaires. C’est que l’opération vraiment c’est pour Bourem, que nous l’avons faites», a-t-il précisé.
Pour sa part, le ministre Ibrahim Ikassa MAIGA, a ajouté que l’Association pour le développement du cercle de Bourem avait voulu donner de la voix, pour faire contribuer chacun et chacune, et pouvoir soutenir nos FAMa, soutenir nos populations endeuillées, autant dans le cercle de Bourem, qu’ailleurs au Mali.
«Je ne peux que me féliciter de cet acte patriotique, mais aussi c’est une façon de résister contre ce terrorisme rampant », a-t-il remercié.
Ladite Assemblée générale de l’ADC- Bourem a été aussi l’occasion pour les fils et filles de la localité résidant à Bamako de discuter de la situation du pays et de réfléchir sur les actions de solidarité envers les FAMA et les parents des victimes civiles et militaires des attaques notamment du bateau à Tombouctou et l’attaques de Bourem et de Bamba.
Des bénédictions ont été formulées pour le repos éternel de l’âme des victimes civiles et militaires lors des récentes attaques.

PAR AMINA SISSOKO

Info Matin