Mali

Tournoi UFOA A U20 : La Gambie brise le rêve du Sénégal

Coup de théâtre au Tournoi UFOA A U20 de Thiès. Alors que tout le monde voyait le pays organisateur sur la plus haute marche du podium face à des Scorpions juniors que les Lionceaux avaient surclassé 5-1, lors de la phase de poules, les Gambiens ont déjoué tous les pronostics en s’imposant en finale 4-3 aux tirs au but. La sélection gambienne est apparue complètement métamorphosée, dimanche au stade de Thiès.

Elle a mené deux fois au tableau d’affichage et si les locaux ont réussi à refaire leur retard, ils craqueront logiquement dans la séance des tirs au but, remportée 4-3 par les Scorpions juniors. Organisateur de la compétition, le Sénégal se voyait déjà en phase finale de la CAN U20, Mauritanie 2021 et personne au pays de la Teranga ne se doutait du sacre de Libasse Guèye et de ses coéquipiers. C’était sans compter avec les juniors gambiens qui, grâce à leur succès, deviennent les premiers à inscrire leur nom au palmarès de la compétition et décrochent, au passage, le ticket de la phase finale de la prochaine CAN que la Mauritanie abritera en 2021. Pour mémoire, la Gambie a éliminé la Guinée (0-0 puis 5-4 aux tirs au but) en demi-finale, alors que l’hôte du tournoi, le Sénégal a écarté la Guinée-Bissau, aux tirs aux buts également (0-0, 5-4).

Le gros trou noir de cette première édition du Tournoi UFOA A restera, sans conteste, la décision des organisateurs de donner match perdu au Mali contre la Guinée-Bissau, dès la première journée de la phase initiale. Raison invoquée par la commission, le test positif à la Covid-19 de huit joueurs des Aiglons et du sélectionneur, Mamoutou Kané «Mourlé». La sélection malienne est la tenante du titre continental et était l’équipe la plus attendue à Thiès.

Malheureusement, les champions d’Afrique en titre ne pourront pas défendre leur couronne en Mauritanie, en grande partie, à cause de cette affaire scabreuse évoquée plus haut. Certes, les protégés de Mourlé auraient pu se qualifier s’ils avaient, après la défaite concédée sur tapis vert devant la Guinée-Bissau, gagné leurs deux restants matches de la phase de poules face, respectivement à la Guinée et à la Mauritanie. Mais disons-le sans ambages, peu d’équipes peuvent avoir les ressources morales et physiques suffisantes pour surmonter un tel handicap.

Avec la crise sanitaire, ceux qui ont en charge la gestion du football national, notamment la Fédération malienne de football (Femafoot) et le département de tutelle doivent s’attendre désormais à tous les scénarios dans les compétitions internationales. Aussi longtemps que durera la pandémie du coronavirus, le sport mondial sera contraint de s’y adapter et tant pis pour ceux qui ont la mauvaise habitude de laisser les choses se faire pour ensuite réagir !

Djènèba BAGAYOKO

Source : L’ESSOR

Football news:

Holand has scored 14 goals in 13 Bundesliga games this season
Neymar is playing his 100th game for PSG. He has been at the club since 2017
Manchester United will not give van de Beek on loan. The club wants to keep the squad to fight for trophies
Pep about the Super League: We can't lose the national leagues. To create a super-Premier League, you need to reduce the number of participants
Derby midfielder Ayb has admitted to being depressed. Bellerin and Abraham supported the player
Liverpool scored 21 points less after 19 rounds of the Premier League than in the championship season. Only Chelsea have ever had a bigger difference
El Shaarawy joins Roma on loan. Medical check-up tomorrow