Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Royaume-Uni: la messe du Jubilé marquée par l'absence d'Elizabeth II

Jubilé de platine, jour 2. Ce vendredi 3 juin est marqué par une messe d'action de grâce en la cathédrale Saint-Paul, afin de remercier la reine pour ses 70 ans de service. Elizabeth était absente ; elle se repose après les cérémonies de la veille. Buckingham Palace avait prévenu, il y a plusieurs mois, que la monarque n'assisterait pas à toutes les festivités. Car la santé de la reine est déclinante.

Avec notre correspondante à Londres, Émeline Vin

Les « jubilants » ne sont pas inquiets. Ce n'est pas le premier évènement qu'Elizabeth II, 96 ans, manque pour raisons de santé. La reine a eu une grosse journée jeudi 2 juin.

Shrena, venue avec son fils et tout un tas de drapeaux, espérait vraiment l'apercevoir à la cathédrale.

Mon fils était triste, et moi aussi, de ne pas la voir. Mais elle doit se reposer, naturellement, et préserver son énergie. On était déçus, mais on a pu voir les autres membres de la famille royale, c'était super.

Se reposer après une journée particulièrement chargée, Bev comprend, bien sûr. Mais la jeune femme est persuadée que l'apparition au balcon, jeudi, n'était pas la dernière de la reine.

Ce serait affreux ! On sait qu'elle n'abdiquera jamais, jamais. Elle l'a promis. Je pense qu'elle va ralentir le rythme, mais elle va choisir ce qu'elle a vraiment envie de faire.

T-shirt et boucles d'oreilles aux couleurs du drapeau, Sylvia non plus n'est pas prête à dire au revoir à sa monarque.

J'ai le sentiment qu'elle vivra jusqu'à cent ans, voire plus, comme sa mère. Il lui reste encore plusieurs années devant elle, je pense. J'espère en tout cas qu'elle vivra plus longtemps.

Les spectateurs s'attendent à ce que la reine manque les courses hippiques d'Epsom, samedi. Ils espèrent en revanche une dernière apparition lors du grand défilé dimanche après-midi.

Plusieurs d'entre eux soulignent au micro de RFI qu'Elizabeth II conserve toute sa tête et son humour, même si le corps ne suit plus toujours le rythme.

►À relire : Au Royaume-Uni, la fête du Jubilé de platine de la reine bat son plein

Du côté des personnes présentes, en la cathédrale St-Paul, on a entendu des « bravos » à l'arrivée du prince Charles, héritier du trône, de son fils aîné William, et de l'épouse de ce dernier, Kate.

Le public, qui arbore toujours autant de drapeaux sous toutes leurs formes, a réagi de manière un peu plus mesurée à l'apparition de Harry et de Meghan. Il pourrait même y avoir eu quelques huées, couvertes par les cloches de la cathédrale.

Les Sussex, qui ont renoncé à leurs devoirs royaux, n'avaient pas pu assister « officiellement » aux cérémonies de jeudi. Le couple n'a pas semblé braqué : grand sourire pour Meghan, air détendu pour Harry.

Rien à voir, de toute façon, avec l'accueil réservé à Carrie et Boris Johnson à leur propre montée des marches. Les cloches n'ont pas sonné assez fort pour couvrir les huées, même s'ils ont reçu des acclamations aussi.

►Écouter aussi : Jubilé de platine d'Elizabeth II, la ville de Windsor à l'heure des festivités