Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Ukraine: les députés interdits de voyage à l'étranger après l'affaire de l'hôtel des Maldives

L’affaire du député ukrainien parti se reposer aux Maldives sous prétexte d’un voyage professionnel au moment où l’armée nationale est engagée dans une délicate contre-offensive ne reste pas sans conséquences. Les autorités interdisent désormais aux fonctionnaires et aux parlementaires de voyager à l’étranger, en attendant qu’une loi régissant ces déplacements soit finalisée.

En vertu de la loi martiale, les députés et employés d'État ne pouvaient plus se rendre à l’étranger sans raison valable. Le cabinet des ministres avait adopté une résolution en ce sens. Mais dans les faits, plusieurs responsables ont pu profiter de déplacements professionnels pour passer quelques jours de vacances.

« Les gens ont perdu le sens des réalités », regrette une source au sein de l’administration présidentielle au journal en ligne Ukrainska Pradva, soulignant que les autorités compétentes empêcheraient désormais les fonctionnaires de quitter le pays, en attendant qu’une loi encadrant strictement les déplacements voie le jour.

Le service national des gardes-frontières n’a pas confirmé l’information relayée par le député Oleksyi Honcharenko. Sur Telegram, il affirme que les postes de contrôle frontaliers avaient reçu l'ordre d'interdire aux fonctionnaires et aux députés de quitter le pays.

Vendredi 28 juillet, le Parlement ukrainien a privé Iouri Aristov de son mandat. Ce député de 48 ans, du parti présidentiel Serviteur du peuple, avait été aperçu dans un hôtel de luxe des Maldives. Selon le bureau d'enquête d'État, il était parti en courte mission professionnelle en Lituanie, où s’est tenu le sommet de l’Otan, avant de prendre un faux congé maladie et de se rendre en vacances aux Maldives avec sa femme et ses enfants. Visé par une enquête pour « falsification professionnelle », il encourt jusqu'à trois ans de privation de liberté.

Poursuivez votre lecture sur les mêmes thèmes :