Senegal
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Grogne à la BICIS : Le collège des travailleurs menace d’aller en grève.


Les « billets brûlent » à la BICIS. Les travailleurs et la Direction générale ne parlent plus le même langage. Le collège des délégués de l’institution financière est monté au créneau pour rentrer dans ses droits. Ils menacent de déposer un préavis de grève auprès de l’autorité habilitée et interpellent le président de la République Macky Sall

Face à la presse ce vendredi 30 septembre 2022, il dénonce l’attitude de la direction par rapport aux accords qui n’attendent qu'à être signés : « le non-respect des accords signés avec la direction, la réclamation de notre part sur l'acte de vente, la gouvernance de l’institution, la gestion des carrières et la revalorisation des salaires. »

Ainsi, les travailleurs ont manifesté leur accord par rapport à la vente d’actions à un Sénégalais. « Naturellement, nous avons entendu sanctuariser le sujet qui ne fera l’objet d’aucune concession de notre part. Nous n’exigeons ni plus ni moins que le respect strict de nos acquis avec l’institution. Vu que la banque a été vendue, nous réclamons nos parts... », ont déclaré les travailleurs.

Le collège des délégués de renseigner enfin que malgré la gravité de la situation, ils n’ont toujours pas d’interlocuteurs sérieusement engagés à trouver avec eux des solutions raisonnables, durables et consolidantes.