Senegal

Mercato : Sadio Mané (Liverpool) au Real Madrid ?

Tout était ficelé. Ou en tout cas particulièrement bien engagé. L'arrivée de Sadio Mané au Real Madrid devait être la première d'une longue série de recrutements cet été, décidée par le président Florentino Pérez en amont de la troisième victoire d'affilée en Ligue des champions. Conscient des manques de son équipe, en particulier en Championnat où le Real a été rapidement largué par le Barça, le boss madrilène a eu très tôt la sensation qu'il fallait absolument renforcer, donc chambouler, le groupe au prochain mercato, et le gain d'une treizième C1 n'y a rien changé. Madrid attend du lourd cet été.

Et cela devait donc commencer avec Sadio Mané. Avant même Harry Kane, David De Gea ou Eden Hazard, autres cracks ciblés par le club merengue, l'attaquant sénégalais de Liverpool (26 ans) était prévu pour être le premier étage de la fusée mercato du Real. L'intérêt de longue date - une rumeur côté espagnol avait déjà fuité sur le sujet il y a un an - s'était même encore renforcé après la finale de Ligue des champions où, au relais d'un Mohamed Salah sorti prématurément, l'ancien Messin avait été de loin le meilleur des Reds (1-3), inscrivant le seul but de la rencontre en faveur du club anglais. Les contacts s'étaient donc accentués ces derniers temps, et il ne restait plus qu'à convaincre Liverpool de céder son joueur, lequel avait donné son accord au Real après l'intervention des plus hautes autorités sénégalaises pour démêler et aplanir un éventuel problème d'agent. Mais le départ soudain de Zinédine Zidane, lequel avait été en toute première ligne dans cette opération, vient tout remettre en cause. Si la démission du coach français ne signifie pas forcément l'annulation du transfert, elle complique inévitablement les choses. Tout dépendra de son successeur.

France Football 

Football news:

Sterling on the record for goals in a season: we Want to win the Champions League and the FA Cup, otherwise they won't mean anything
Sheffield will finish the Premier League season without defeats from clubs from London. 22 points in 10 games and 5 home wins
Bonucci on Juve's draw with Atalanta: We must look at the result. This is how Championships are won
Sterling surpassed Yaya Toure to become Manchester City's 2nd goalscorer in the history of the Premier League
Gasperini on two penalties for Juve: They are above any rules in Italy. Did we have to cut off our hands?
Sarri Pro 2:2 with Atalanta: We played with one of the best teams in Europe right now
Pep Guardiola: Manchester City have won a place in the Champions League on the pitch. I hope that UEFA will allow us to play