Senegal
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Touba-Serigne Khassim Mbacké mobilise pour Macky, finance les femmes et « brûle » l’opposition

Après un temps de répit, Serigne Khassim Mbacké a repris du service, ce week-end. Au niveau de la Ville Sainte de Touba, le petit-fils de Cheikh Mouhamadou Bachir Mbacké Ibn Serigne Touba Khadimou Rassoul a, ainsi, renoué avec les actions sociales. Ce dimanche, cinq ( 5) groupements féminins de la capitale du Mouridisme ont reçu des enveloppes leur permettant de mener des activités génératrices de revenus.

Serigne Khassim Mbacké a fixé des axes prioritaires pour mener sa campagne en faveur du Président de la République Macky Sall. populations des zones périphériques appelées populacièrement « Santhianes » restent sa première cible. A Darou Sam, le marabout proche du pouvoir a gâté cinq (5) groupements de femmes. Ils ont reçu symboliquement une somme de 500 Mille de Francs CFA . Lors de cette cérémonie de remise des enveloppes qui s’est déroulée à « Arrêt Ndongo Lo », l’on a pu noter une forte mobilisation qui témoigne de tout l’intérêt accordé à l’hôte du jour. Le jeune guide Mbacké-Mbacké a profité de ce moment pour vanter les réalisations du régime marron-beige, non sans, brocarder l’opposition et ,particulièrement, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly : »Le Président Macky a Touba au cœur. La preuve, depuis son arrivée au pouvoir, la Ville Sainte a beaucoup bénéficié de ses largesses et sur tous les plans (infrastructurel, éducatif, sanitaire, social,etc.) . Aujourd’hui, des opposants en panne sèche d’arguments disent du mal de lui par ce que tout simplement ils sont friands, voire assoiffés de pouvoir. Que personne ne vous trompe. Je cite ,par exemple, des énergumènes de la trempe de Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly. Ce dernier a sa sale gueule pleine de venin pour cracher sur le Président Macky et son régime. Voilà un contre-modèle. Il est, même, un anti-valeur car, on sait bien ses escapades à Bruxelles avec un Toubab (un blanc). C’est un maître-chanteur qui dit toujours du mal du gouvernement. Il a donc intérêt à arrêter sinon… », menace le petit-fils de Borom Darou Minam qui, de mitrailler lourd encore: »Que ce soit-disant marabout se le tienne pour dit. On ne lui permettra plus ses insanités à Touba ou sur le Khalife. Il ne sait rien de l’argent de la mosquée « Massalikoul Jinaan ». Le Président Macky a beaucoup contribué à l’érection de ce lieu de culte et cela ,personne ne peut le nier. Le porte-parole du Khalife l’a dit et a donné des informations crédibles sur la destination du « adya » de Mbackyou Faye. Que cet homme (Cheikh Mbacké Bara Dolly) qui n’a jamais rien donné, ne serait-ce que, le plus petit sou pour la construction de cette mosquée se la ferme donc pour de bon ».

Interrogé sur la marche de l’opposition prévue, ce mercredi, Serigne Khassim Mbacké, dira: »Force restera à la loi. Le Conseil constitutionnel vient de donner son verdict en toute indépendance. On doit tous s’y plier. On ne permettra donc à personne de semer la pagaille dans ce pays bâti avec tant de sacrifices », avertit-il.